1 min de lecture Info

Attentat évité à Villejuif en avril : deux arrestations dans les Yvelines

La sous-direction anti-terroriste a interpellé deux suspects dans l'enquête concernant les attentats déjoués contre des églises en région parisienne.

L'église Saint-Cyr Sainte-Julitte à Villejuif, visée par le terroriste présumé Sid Ahmed Ghlam
L'église Saint-Cyr Sainte-Julitte à Villejuif, visée par le terroriste présumé Sid Ahmed Ghlam Crédit : KENZO TRIBOUILLARD / AFP
micro générique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Deux hommes, nés en 1980 et 1976, ont été interpellés dans les Yvelines et placés en garde à vue dimanche 7 juin à 6h pour association de malfaiteurs en relation avec une entreprise terroriste, dans le cadre d'une commission rogatoire des magistrats saisis de l'enquête sur Ghlam. Ils sont suspectés de lui avoir apporté un soutien logistique notamment par la fourniture d'armes. RTL confirme que c'est la sous-direction anti-teroriste qui a procédé aux interpellations.

Sid Ahmed Ghlam, étudiant algérien de 24 ans mis en examen et écroué depuis le 24 avril, est soupçonné de l'assassinat d'une femme, Aurélie Châtelain, à Villejuif le 19 avril et d'un projet d'attentat contre au moins une église de cette ville du Val-de-Marne. Trois personnes avaient été interpellées fin avril dans le cadre de l'enquête sur de possibles complicités, mais une seule d'entre elles, un homme soupçonné d'avoir aidé Sid Ahmed Ghlam dans son projet d'attentat, avait été mise en examen. 

Le procureur de Paris avait indiqué que Sid Ahmed Ghlam était "passé à l'acte à la suite d'instructions données vraisemblablement de Syrie et pour le compte d'organisations terroristes". Il a "agi en bénéficiant d'une aide qui s'est traduite par des véhicules et de la fourniture d'armement", avait-il ajouté. La garde à vue des deux suspects peut durer jusqu'à 96 heures. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Info Attentats en France Terrorisme
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants