1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Attentat en Isère : ce que l'on sait du suspect
1 min de lecture

Attentat en Isère : ce que l'on sait du suspect

REPLAY - L'homme de 35 ans a été interpellé, il est suspecté d'avoir commis l'attentat dans une usine à Saint-Quentin-Fallavier.

L'entreprise Air Products située dans la commune de Saint-Quentin-Fallavier
L'entreprise Air Products située dans la commune de Saint-Quentin-Fallavier
Crédit : Capture d'écran / Google Street View
Attentat en Isère : ce que l'on sait du suspect
01:48
Jean-Alphonse Richard & Valentin Chatelier & AFP

Yassin Salhi (orthographe à confirmer) est suspecté d'être l'auteur ou l'un des auteurs de l'attentat commis ce vendredi 26 juin dans l'usine de la société Air Products, située à Saint-Quentin-Fallavier, en Isère. Celui qui est déjà connu des services de renseignements a été arrêté par les gendarmes directement dans l'usine.

Selon le ministre de l'Intérieur, l'homme a été "en lien avec la mouvance salafiste". Marié, père de trois enfants, l'homme de 35 ans ne serait néanmoins pas en lien avec des acteurs du terrorisme, a expliqué Bernard Cazeneuve. 

Il a été fiché en 2006 pour radicalisation. Le service du contre espionnage français lui reprochait notamment le maniement des armes et des explosifs ainsi que la volonté de se déplacer dans des pays sensibles. Mais il ne fait plus l'objet d'une fiche S depuis 2008, cette personne avait été considérée comme non-dangereuse. L'homme qui n'a aucun casier judiciaire discutait néanmoins d'islam radical avec des personnes sorties de prison.

L'homme de 35 ans est resté muet lors de son interpellation. Un drapeau islamique a été retrouvé dans le véhicule utilisé lors de l'attentat. Le suspect a forcé le barrage de l'usine avec ce véhicule puis a percuté un stock de bonbonnes de gaz. Si un complice serait activement recherché, aucune information n'est pour l'instant confirmée. L'attentat a fait un mort et plusieurs blessés. La tête d'un homme décapité, recouverte d'inscriptions en arabe, a été retrouvée, accrochée sur le grillage de l'usine.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/