1 min de lecture Attentat à Nice

Attentat à Nice : "Ces vies volées doivent cimenter nos libertés", dit la mère d'une victime

INVITÉE - Anne Muris a perdu sa fille de 27 ans le 14 juillet 2016 sur la promenade des Anglais. Elle porte, un an plus tard, un message "d'universalité" adressé à "toutes les victimes du terrorisme".

Eric Zemmour et Nicolas Domenach On n'est pas forcément d'accord Éric Zemmour & Nicolas Domenach
>
On n'est pas forcément d'accord du 14 juillet 2017 Crédit Image : Valery HACHE / AFP | Crédit Média : Éric Zemmour | Durée : | Date : La page de l'émission
Jérôme Chapuis
Jérôme Chapuis et Cécile De Sèze

Sa fille, Camille, fait partie des 86 personnes tuées par le camion fou de Nice. Le 14 juillet 2016, un terroriste fonce dans la foule agglutinée sur la promenade des Anglais pour regarder le traditionnel feu d'artifice. En trois minutes, il fait plus de 86 victimes de toutes nationalités, religions, âges... Camille avait 27 ans.

Sa mère, Anne Muris, lors de cette journée de commémorations, redoute d'être "submergée par l'émotion et les retours qui vont être faits". Impliquée dans l'Association "Promenade des Anges", qui regroupe les familles de victimes, elle a beaucoup travaillé sur cette journée. "J'espère que les messages et symboles seront bien compris, bien interprétés", ajoute-t-elle. 

Lorsque nos nations sont ensanglantées, lorsque nos valeurs sont bafouées, c'est tout un monde qui doit se réveiller.

Anne Muris, mère d'une des victimes de Nice
Partager la citation

Anne Murris a "une pensée pour tous nos disparus, pour tous nos blessés physiques et choqués. Pour toutes les personnes victimes du terrorisme, au-delà de notre région. Et surtout un message d'universalité avec beaucoup de liberté, d'égalité, de fraternité."

À lire aussi
Christian Estrosi lors de l'hommage aux victimes de l'attentat de Nice, le 14 juillet 2018 terrorisme
Attentat de Nice : un deuxième suspect remis en liberté

"Lorsque nos Républiques sont endeuillées, que nos nations sont ensanglantées, lorsque nos valeurs sont bafouées, c'est tout un monde - avec un grand M - qui doit se réveiller. Ces vies volées doivent cimenter nos libertés", clame-t-elle.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Attentat à Nice Terrorisme Société
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7789342614
Attentat à Nice : "Ces vies volées doivent cimenter nos libertés", dit la mère d'une victime
Attentat à Nice : "Ces vies volées doivent cimenter nos libertés", dit la mère d'une victime
INVITÉE - Anne Muris a perdu sa fille de 27 ans le 14 juillet 2016 sur la promenade des Anglais. Elle porte, un an plus tard, un message "d'universalité" adressé à "toutes les victimes du terrorisme".
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/attentat-a-nice-ces-vies-volees-doivent-cimenter-nos-libertes-dit-la-mere-d-une-victime-7789342614
2017-07-14 11:15:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/wUnj1Exs6LvbD8MJ63cjKA/330v220-2/online/image/2017/0714/7789344563_l-attentat-de-nice-a-fait-86-morts-et-des-centaines-de-blesses-le-14-juillet-2017.jpg