1 min de lecture Yvelines

Attaque à Rambouillet : la porte-parole de la police nationale rappelle la "dangerosité du quotidien"

INVITÉE RTL - Porte-parole de la police nationale, Sonia Fibleuil a rendu hommage à la policière assassinée au commissariat de Rambouillet, vendredi 23 avril.

Thomas Sotto L'invité de RTL Soir Thomas Sotto iTunes RSS
>
Attaque à Rambouillet : "Nous avons affaire à une dangerosité du quotidien" dit une policière Crédit Image : BERTRAND GUAY / AFP | Crédit Média : RTL | Durée : | Date :
La page de l'émission
Carpentier-795x530
Stéphane Carpentier édité par Louis Chahuneau

Presque cinq ans après l'attentat de Magnanville qui a coûté la vie à un couple de policiers, une nouvelle attaque au couteau a coûté la vie fonctionnaire de police ce vendredi 23 avril, au commissariat de Rambouillet, dans les Yvelines. Si les motivations du tueur, un homme d'origine tunisienne de 36 ans, ne sont pas encore connues, le parquet national anti-terroriste a été saisi de l'enquête.

Porte-parole de la police nationale, Sonia Fibleuil, a rendu hommage sur RTL à sa consœur décédée : "En tant que policière, je ne peux que vous adresser mon émotion. Je pense à notre collègue, une femme de 49 ans, mère de deux enfants. En mon nom, et au nom de toute la police nationale, je pense également au collègue qui est intervenu courageusement pour protéger sa collègue".

Sonia Fibleuil a ensuite donné quelques éléments sur l'attaque : il s'agit ainsi d'"une adjointe administrative qui rentrait de sa pause déjeuner. Alors qu'elle se retrouvait dans le sas d'entrée, recevait des coups de couteaux mortels, un brigadier de police fait feu à deux reprises sur l'agresseur et le neutralise."

De nombreux hommes politiques, notamment à droite, se sont indignés d'une nouvelle attaque contre les forces de l'ordre, cinq ans après Magnanville : "Le métier de policier est un métier dangereux. Tous les jours, nous avons affaire à une dangerosité du quotidien. Nous ne devons pas banaliser cette violence que nous intégrons dans l'exercice de nos missions. Sept policiers ont été tués au cours de leur mission l'année dernière, et 5.500 d'entre-eux ont été blessés", a tenu à rappeler la porte-parole de la police nationale.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Yvelines Terrorisme Attentat
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants