1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Arthus-Bertrand sur RTL : "Aujourd'hui, c'est open bar sur les énergies fossiles"
1 min de lecture

Arthus-Bertrand sur RTL : "Aujourd'hui, c'est open bar sur les énergies fossiles"

INVITÉ RTL - Le photographe et militant écologiste tire une nouvelle fois la sonnette d'alarme sur le réchauffement climatique et dénonce une "hypocrisie au plus haut niveau".

Yann Arthus-Bertrand, le 18 avril 2013
Yann Arthus-Bertrand, le 18 avril 2013
Crédit : AFP
"Aujourd'hui, c'est open bar sur les énergies fossiles", fustige Arthus-Bertrand sur RTL
00:05:41
L'invité RTL du week-end du 14 octobre 2018
00:05:27
"Aujourd'hui, c'est open bar sur les énergies fossiles", fustige Arthus-Bertrand sur RTL
00:05:42
Stéphane Carpentier & Léa Stassinet

Il organise ce dimanche 14 octobre une vente aux enchères exceptionnelle destinée à financer les nouveaux projets de son association qui lutte contre le réchauffement climatique, baptisée GoodPlanet.

À 72 ans, Yann Arthus-Bertrand est plus que jamais mobilisé sur la question. "Je ne peux pas regarder le monde se déliter sans m'engager", a-t-il confié sur RTL.

Le photographe, reporter et réalisateur rappelle l'urgence de la situation : "En 40 ans, on a perdu 70% du vivant" sur la planète. Et Yann Arthus-Bertrand s'est montré plutôt fataliste l'action des hommes politiques sur cette question : "Le politique aujourd'hui son Graal ultime c'est le point de croissance, préserver l'emploi. Je le comprends très bien mais malheureusement, le point de croissance ce n'est pas bon pour l'environnement". 

On va faire la COP dans un pays où 90% de l'électricité est produite avec du charbon

Yann Arthus-Bertrand

Celui qui a sillonné la planète pour la photographier dans tous ses états a également dénoncé une "hypocrisie au plus haut niveau" en évoquant la future organisation de la COP24 en Pologne. "On va faire la COP dans un pays où 90% de l'électricité est produite avec du charbon, où 50.000 personnes meurent chaque année à cause de la pollution due au charbon", a-t-il regretté.

À écouter aussi

"On sait aujourd'hui que ce sont les énergies fossiles qui sont responsables du changement climatique, et on est incapables de réduire leur exploitation", a-t-il poursuivi avant de conclure : "Aujourd'hui, c'est open bar sur les énergies fossiles". 

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/