1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. APB : un rapport présenté pour réformer la plateforme
1 min de lecture

APB : un rapport présenté pour réformer la plateforme

INVITÉ RTL - Une consultation avec tous les acteurs du secteur a été lancée et un rapport a été présenté jeudi 19 octobre.

Une élève en pleine épreuve du baccalauréat, le 17 juin 2015
Une élève en pleine épreuve du baccalauréat, le 17 juin 2015
Crédit : FREDERICK FLORIN / AFP
APB : un rapport présenté pour réformer la plateforme - L'invité de RTL Petit Matin
06:10
APB : un rapport présenté pour réformer la plateforme
04:49
Julien Sellier

APB. Trois lettres pour Admission post-bac et parfois synonymes de cauchemar pour certains bacheliers en vue de leurs études supérieures. Mais le système a tourné au fiasco puisque 65.000 candidats se sont retrouvés sans réponse au cours de l'été et 3.700 étaient toujours sur le carreau fin septembre.

Pour réformer la plateforme, une consultation avec tous les acteurs du secteur a été lancée et un rapport a été présenté jeudi 19 octobre. La ministre de l'Enseignement supérieur, Frédéric Vidal, s’appuiera sur ce rapport pour trancher sur l'avenir d'APB fin novembre. 

Onze groupes de travail étaient réunis notamment pour discuter d'une sélection pour entrer à l'université. Il y a les anti, comme l'Unef et la Fage et les pro, comme certains présidents d'université, mais il y a également une troisième voix plus modérée qui consiste à dire, on ne sélectionne pas, mais on n'accepte pas tout le monde de la même manière.

"Si un jeune bachelier souhaite faire une filière d'université qui ne correspond pas à ce qu'il a fait avant, il lui est proposé d'y rentrer, mais d'avoir un cursus adapté, plus individualisé, qui va lui permettre des remises à niveau par exemple", indique Daniel Filatre, recteur de l'Académie de Versailles et rapporteur de la synthèse.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/