1 min de lecture Enseignement

Admission Post-Bac : la Cour des comptes appelle à tourner la page

Les juges de la rue Cambon ont rendu ce jeudi 19 octobre un rapport très critique à l'égard du système Admission Post-Bac, donnant accès aux bacheliers à l'enseignement supérieur. Les juges soulignent la nécessité d'une refonte globale.

La Cour des comptes, à Paris, le 22 janvier 2013.
La Cour des comptes, à Paris, le 22 janvier 2013. Crédit : THOMAS SAMSON / AFP
Nicolas Skopinski

"Opaque", "injuste", "inefficace", les magistrats de la Cour des comptes n'ont pas mâché leurs mots à l'encontre du système "en crise" Admission Post-Bac. Un enterrement cinq étoiles que le gouvernement a accueilli avec le sourire, assurant que le rapport allait "nourrir la réflexion" de la réforme en cours de préparation.

Le système informatique, qui permet aux bacheliers de trouver une affectation dans l'enseignement supérieur, est dans l'œil du cyclone depuis les ratés de juin dernier. Des milliers de bacheliers n'avaient pas trouvé de places dans les formations du supérieur. Une situation ubuesque, embarrassante pour le ministère de l'Éducation nationale, que de nombreux néo-étudiants avaient eu du mal à comprendre, les algorithmes de sélection étant mal connus du grand public.

À lire aussi
Des étudiants à l'entrée de l'Université Jean Moulin, à Lyon enseignement
Entrée à l'université : le projet de loi présenté en conseil des ministres

"Une plus grande transparence sur les procédures et les critères de sélection de ces établissements permettrait de dissiper le sentiment d’opacité qu’éprouvent certains candidats", note la Cour des comptes.

La fin du tirage au sort, l'avènement de la sélection ?

Surtout, le rapport préconise de ne plus avoir recours au tirage au sort, très mal perçu. Cet ultime recours, pris dans la panique face à l'augmentation de la population estudiantine, ne dispose d'aucune base juridique.

Avec l'arrivée des baby-boomers du début des années 2000 à l'Université, l'équation reste la même : toujours plus d'étudiants, mais pas plus de places. Dès lors la question de la sélection à l'entrée en licence se pose naturellement. La Cour des comptes l'aborde de manière sibylline : "La pratique de la sélection en licence, qui existe aujourd’hui pour certaines mentions, doit par ailleurs disposer d’un fondement légal".

Les magistrats souhaitant, en parallèle, généraliser le nouveau système d'affectation à l'ensemble des formations reconnues par l'État, la possibilité d'une sélection globale n'est pas à écarter. Contrairement à juin dernier, elle aurait désormais une base juridique.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Enseignement Politique Éducation nationale
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7790587847
Admission Post-Bac : la Cour des comptes appelle à tourner la page
Admission Post-Bac : la Cour des comptes appelle à tourner la page
Les juges de la rue Cambon ont rendu ce jeudi 19 octobre un rapport très critique à l'égard du système Admission Post-Bac, donnant accès aux bacheliers à l'enseignement supérieur. Les juges soulignent la nécessité d'une refonte globale.
http://www.rtl.fr/actu/societe-faits-divers/la-cour-des-comptes-appelle-a-tourner-la-page-de-l-admission-post-bac-7790587847
2017-10-19 16:03:00
http://media.rtl.fr/cache/HtchLl-yd7Hiff7BN2pUTQ/330v220-2/online/image/2014/0617/7772691491_la-cour-des-comptes-a-paris-le-22-janvier-2013.jpg