1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Le général qui a utilisé un avion de l'armée à des fins personnelles nommé "chargé de mission"
1 min de lecture

Le général qui a utilisé un avion de l'armée à des fins personnelles nommé "chargé de mission"

D'après une information de "Sud Ouest", le général Richard Reboul était pressenti pour prendre le commandement des forces aériennes. Il a finalement été nommé à un poste de "chargé de mission".

Un Alphajet (illustration)
Un Alphajet (illustration)
Crédit : JEAN-PIERRE MULLER / AFP
Maxime Magnier & AFP

Ses sorties en Alphajet lui auront coûté une mutation. Le général Richard Reboul, commandant en second des forces aériennes mis en cause pour avoir utilisé des appareils de l'armée à des fins personnelles, a été nommé à un poste de "chargé de mission", selon un décret du 7 juillet. 

Le décret du président de la République précise que "M. le général de division aérienne du corps des officiers de l'air Reboul (Richard) est nommé chargé de mission auprès du chef d'état-major de l'armée de l'air". Selon le quotidien Sud Ouest, qui a révélé cette nomination au titre de "simple chargé de mission", Richard Reboul était, avant l'article du Canard Enchaîné du 28 juin, pressenti pour prendre le commandement des forces aériennes, en remplacement du général Serge Soulet, décédé en mai et dont il avait jusqu'ici assuré l'intérim. 

L'hebdomadaire avait rapporté que depuis août 2016, le général devenu commandant en second des forces aériennes le mois suivant, aurait réquisitionné un Alphajet une dizaine de fois pour circuler entre Bordeaux et Salon de Provence. Selon Le Canard Enchaîné, il aurait également mobilisé un avion de transport militaire de six places, avec pilote et copilote.

À la suite de ces révélations, la ministre des Armées, Florence Parly, avait ordonné une enquête de commandement. Parallèlement, une enquête interne a également été ouverte par l'armée de l'Air. Pour l'heure, les conclusions de ces deux enquêtes n'ont pas encore été rendues.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/