1. Accueil
  2. Actu
  3. Débats et société
  4. Alpes : qu’est ce que le mystère du "sang des glaciers", qui intrigue les scientifiques ?
1 min de lecture

Alpes : qu’est ce que le mystère du "sang des glaciers", qui intrigue les scientifiques ?

VU DANS LA PRESSE - Dans les Alpes, des plaques de neige rouge baptisées "sang des glaciers", intriguent les scientifiques.

Photo du glacier de la Girose,  à l'arrivée du téléphérique des «  Glacier de la Meije », dans le massif des Écrins (Hautes-Alpes), au pied du sommet de la Meije
Photo du glacier de la Girose, à l'arrivée du téléphérique des « Glacier de la Meije », dans le massif des Écrins (Hautes-Alpes), au pied du sommet de la Meije
Crédit : Michel Ducroux pour RTL
William Vuillez
William Vuillez
Journaliste

Non, il n'y a pas de tueur en série qui sévit dans les Alpes. Pourtant, à plus de 2.000 mètres d'altitude, des plaques de neige rougeâtre sont visibles, poussant les chercheurs, du CNRS et de Météo-France notamment, à créer le Consortium Alpalga pour étudier ce phénomène méconnu baptisé "sang des glaciers".

Il s'agit en fait de microalgues, expliquent les scientifiques. "L’apparition de neiges rouges, déjà connues dans l’Antiquité, semble de plus en plus fréquente aux hautes altitudes, ainsi que dans les régions Arctiques et Antarctiques", disent-ils précisant que cette prolifération est en partie due au changement climatique car ces algues se "nourissent" du CO2 dans l’atmosphère. 

"Il est attendu que cela déstabilise les écosystèmes, mais aussi accélère certains effets négatifs sur certains environnements, en particulier les glaciers", expliquent encore les chercheurs. En effet, en se colorant en rouge, la neige reflète moins la lumière et capte ainsi davantage de chaleur ce qui entraîne une fonte plus rapide. Ce Consortium Alpalga doit encore répondre à plusieurs interrogations car la méthode de développement de ces microalgues est encore assez méconnue.

La rédaction vous recommande
Sur les thématiques :

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/