1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. L'alcool est responsable de 7% des décès en France
1 min de lecture

L'alcool est responsable de 7% des décès en France

La consommation d'alcool est responsable d'environ 41.000 décès par an, selon une estimation rendue publique ce mardi 19 février par Santé publique France.

Un groupe de jeunes en train de consommer de l'alcool (illustration)
Un groupe de jeunes en train de consommer de l'alcool (illustration)
Crédit : Unsplash/Kelsey Knight
Alcool : 40% des Français en consomment au moins une fois par semaine
00:46
Claire Gaveau
Claire Gaveau

La consommation d'alcool continue de stagner. Alors qu'elle baissait régulièrement depuis la Seconde Guerre mondiale, celle-ci reste stable depuis cinq ans en France. C'est ce que pointe du doigt une étude de Santé Publique France, publiée ce mardi 19 février, sur l'état des consommations d'alcool. 

Les Français ont bel et bien un profil de "gros buveurs" alors qu'ils consomment de l'alcool 98 jours par an en moyenne. Ainsi près de 60% des Français reconnaissent consommer de l'alcool au moins une fois dans le mois alors que 40% en consomment au moins une fois par semaine.

Dans le détail, 25% estiment en boire une à trois fois par semaine, 5,1% quatre à six fois par semaine alors que 10% des Français annoncent boire quotidiennement de l'alcool. Ces derniers s'observent en majorité chez les personnes âgées entre 65 et 75 ans (26%).

De plus, 63,4% des Français assurent avoir été ivres au moins une fois dans leur vie, contre 20,7% au cours des douze derniers mois. Contrairement aux buveurs quotidiens, les ivresses régulières concernent principalement les jeunes, entre 18 et 24 ans (19%).

Vers une politique contre l'alcool ?

À écouter aussi

Toujours selon l'étude menée par Santé Publique France, il existe une part de "très gros buveurs". 10% des consommateurs boivent en effet, à eux seuls, 58% de l'alcool consommé dans l'hexagone. "Les gros buveurs sont ceux qui consomment globalement quatre verres par jour, donc 30 verres par semaine", explique le docteur Michel Reynaud, addictologue, président d'Actions Addictions.

Contacté par RTL, il explique par exemple que 20% des buveurs concentrent 80% des dommages, comme "des cirrhoses, des démences, des violences mais aussi des accidents de voiture".

Un constat dramatique alors que 7% des décès sont liés à l'alcool en France, ce qui représente 41.000 morts. L'alcool reste ainsi la deuxième cause de mortalité évitable après le tabac. C'est pourquoi Michel Reynaud appelle à une "politique énergique pour réduire les risques et les dommages". "Ce qui est frappant, c'est qu'on a une politique tabac cohérente alors qu'on n'a pas de politique alcool", déplore-t-il.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/