1 min de lecture Santé

L'alcool aiderait à mieux parler une langue étrangère, selon une étude

Des scientifiques britanniques et néerlandais ont voulu tirer au clair les effets de l'ivresse sur la pratique d'une langue étrangère.

L'alcool aiderait à parler une langue étrangère, selon une étude
L'alcool aiderait à parler une langue étrangère, selon une étude Crédit : iStock / Getty Images Plus
Thomas Pierre
Thomas Pierre Journaliste

Peut-être l'avez-vous déjà remarqué vous-même ? Votre anglais est meilleur lorsque vous avez bu un verre. C'est logique vous dites-vous, l'alcool aide à vous désinhiber, et par conséquent à dépasser votre nervosité et vos doutes quand il s'agit de pratiquer une langue étrangère. Toutefois, la consommation d'alcool est aussi connue pour affecter la concentration et la mémoire. Alors qu'en est-il vraiment ? 

Un groupe de scientifiques britanniques et néerlandais a ainsi voulu tirer au clair les effets de l'ivresse sur la pratique d'une langue étrangère, et ont pour cela procédé à une expérience décrite dans la revue scientifique Journal of Psychopharmacology

Lors de cette étude, cinquante étudiants germanophones de l'université de Maastricht, aux Pays-Bas, ont été répartis en deux groupes, avec comme objectif de tenir une conversation informelle de deux minutes en néerlandais. 

Au premier groupe, on a donné de l'eau avant l'entretien. Au second, de l'alcool. La quantité variant selon le poids de la personne pouvait aller jusqu'à un peu moins d'une pinte de bière (50cl) pour une personne d'environ 70 kilos. 

À lire aussi
La corde à sauter permet de se muscler rapidement l'ensemble du corps et de remodeler sa silhouette (illustration) santé
Comment obtenir un ventre plat ?

Une meilleure prononciation

Face aux "cobayes", deux Néerlandais ignorant qu'ils avaient consommé de l'alcool devaient évaluer leur prestation linguistique . Et les résultats sont sans appel : ceux qui appartenaient au groupe "alcool" ont mieux réussi le test, particulièrement sur le point de la prononciation. L'évaluation en grammaire, vocabulaire et argumentation reste cependant équivalente entre les deux groupes. 

Les auteurs de l'étude soulignent cependant que ces résultats proviennent surtout du fait de la faible quantité d'alcool ingérée. Selon eux, en boire davantage aurait eu l'effet exactement inverse. Conclusion : quand il s'agit de parler une langue étrangère, l'alcool est là aussi à consommer avec modération. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Santé Alcool Études
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7796220072
L'alcool aiderait à mieux parler une langue étrangère, selon une étude
L'alcool aiderait à mieux parler une langue étrangère, selon une étude
Des scientifiques britanniques et néerlandais ont voulu tirer au clair les effets de l'ivresse sur la pratique d'une langue étrangère.
https://www.rtl.fr/actu/conso/l-alcool-aiderait-a-mieux-parler-une-langue-etrangere-selon-une-etude-7796220072
2019-01-14 00:22:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/tQf4WvlPX01OTWaVJjN6nA/330v220-2/online/image/2019/0113/7796220076_l-alcool-aiderait-a-parler-une-langue-etrangere-selon-une-etude.jpg