1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Air France : trois syndicats appellent à la grève du 11 au 14 juin
2 min de lecture

Air France : trois syndicats appellent à la grève du 11 au 14 juin

Les pilotes de la compagnie aérienne sont encouragés à rester au sol pendant les premiers jours de l'Euro 2016.

Des avions Air France (Illustration).
Des avions Air France (Illustration).
Crédit : AFP / THOMAS SAMSON
Michael Ducousso & AFP

À Air France, les trois syndicats de pilotes SNPL, Spaf et Alter (non représentatif) appellent le personnel naviguant à faire grève du 11 au 14 juin 2016. L'objet de leur lutte : la défense de l'emploi et la contestation des modifications de certaines règles de rémunération.
 
Selon Grégoire Aplincourt, président du Spaf, le développement des autres compagnies d'Air France-KLM (KLM, Hop! et Transavia) menacerait "le maintien de l'activité des pilotes" au sein de la compagnie française. Le syndicat majoritaire, SNPL dénonce aussi les mesures de productivité négociées en 2012 dans le cadre du plan "Transform" et mises en oeuvre depuis mercredi, après plusieurs mois de conflit. La grève des pilotes va démarrer aux premiers jours de l'Euro de football qui a lieu en France du 10 juin au 10 juillet.

Le plan "Transform" au cœur des tensions

Le PDG d'Air France, Frédéric Gagey, s'est défendu jeudi 2 juin de toute "agression" à l'encontre des pilotes, estimant qu'il était désormais temps de "finaliser et tourner la page" du plan de restructuration engagé en 2012. Le plan Transform, également décliné pour les personnels au sol et en cabine, devait être réalisé pour les pilotes de manière progressive et concertée entre 2012 et fin 2014. 

Le Spaf regrette la mise en place de ce plan de restructuration sans que l'avis des syndicats n'ait été pris en compte : "Sur le solde de Transform, on a fait des propositions à monsieur Gagey pour qu'il soit un peu plus indolore", mais celles-ci n'ont pas été retenues. De son côté, le SNPL a bloqué un tiers des mesures de productivité initialement prévues, estimant que la direction d'Air France refusait d'appliquer les contreparties promises au moment de la signature. Parmi les mesures devant être appliquées depuis le 1er juin, figurent notamment la baisse de la majoration des heures de nuit (de 50% à 40%) et un calcul moins favorable pour les activités au sol.

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.