1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Air France : 5 salariés licenciés après les violences à l'encontre des DRH
1 min de lecture

Air France : 5 salariés licenciés après les violences à l'encontre des DRH

Info RTL INFO RTL - Cinq salariés, qui avaient participé aux violences lors du comité central d'entreprise à Air France, ont été licenciés lundi 5 octobre. 11 autres salariés ont été mis à pied.

Le DRH d'Air France Xavier Broseta à Orly (Val-de-Marne) après le CCE du 5 octobre 2015.
Le DRH d'Air France Xavier Broseta à Orly (Val-de-Marne) après le CCE du 5 octobre 2015.
Crédit : KENZO TRIBOUILLARD / AFP
micros
La rédaction numérique de RTL

Les sanctions après les violences survenues en marge du Comité central d'entreprise (CCE) d'Air France commencent à tomber. Les DRH de la compagnie aérienne française avaient violemment été pris à partie en marge de cette réunion pour l'avenir du groupe Air France. Selon nos informations, cinq salariés de l'entreprise ont été licenciés et 11 autres salariés ont été mis à pied.

Selon des sources syndicales, il s'agit d'un licenciement sans indemnité et sans préavis pour les cinq salariés licenciés alors que les onze salariés ont été mis à pied pour quinze jours. Dans les prochains jours, deux pilotes sont également convoqués à un entretien préalable.

Selon les informations de M6, 17 salariés au total ont été convoqués : 11 pour avoir franchi les barrières qui les séparaient du Comité d'entreprise et six pour des agressions sur les responsables d'Air France. Le 5 octobre dernier, le comité central d’Air France avait violemment dégénéré. Xavier Broseta, directeur des ressources humaines, et Pierre Plissonnier, responsable de l'activité long-courrier, avaient subi de nombreuses violences alors que les salariés manifestaient contre la suppression de 2.900 emplois. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/