1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Agriculteurs : des salaires en légère hausse, mais un secteur qui souffre toujours
1 min de lecture

Agriculteurs : des salaires en légère hausse, mais un secteur qui souffre toujours

Info RTL INFO RTL - Globalement, les agriculteurs gagnent plus grâce notamment aux baisses de charges sociales mise en place par le gouvernement Hollande. Mais leurs revenus sont encore très bas.

Un agriculteur fauche les blés près de Tours (Illustration)
Un agriculteur fauche les blés près de Tours (Illustration)
Crédit : AFP / Guillaume Souvant
Agriculteurs : des salaires en légère hausse, mais un secteur qui souffre toujours
01:03
Guillaume a perdu plus de la moitié de ses récoltes à cause des intempéries en 2016
01:04
Jacques Serais & Alice Moreno & Eléanor Douet

Légère amélioration concernant le salaire des agriculteurs en 2016. La Mutualité sociale agricole publie mardi 10 octobre les chiffres sur leur revenu de l'année dernière. Globalement, cela va mieux, grâce notamment aux baisses de charges sociales mise en place par le gouvernement Hollande. Toutefois, cela ne veut pas dire que le monde agricole va mieux, loin de là.

La crise agricole se confirme dans les chiffres. 20% des exploitations perdent de l'argent au quotidien, 5 points de plus que l'an passé. Dans certaines régions, le nombre d'agriculteurs dans le rouge grimpe même jusqu'à 35%.

"On voit bien les conséquences des inondations qu'il y a eues l'année dernière. Tout le secteur Centre, jusqu'en remontant jusqu'à l'Orne et on peut ajouter le Sud-Ouest avec la grippe aviaire", explique Michel Brault le directeur général de la Caisse centrale de la Mutualité sociale agricole.

Pas une évolution des recettes, mais plutôt une baisse des charges

Michel Brault le directeur général de la Caisse centrale de la Mutualité sociale agricole

Pourtant, les agriculteurs dans leur ensemble gagnent un peu plus en moyenne, + 4%, pour un revenu avoisinant les 1.100 euros par mois. "L'augmentation se justifie principalement par la baisse des charges sociales (...) Ce qui nous préoccupe le plus, c'est qu'on ne voit pas une évolution des recettes, on voit plutôt une baisse des charges", nuance Michel Brault.

À lire aussi

Une baisse qui n'aura pas soulagé les professionnelles les plus en détresse. Un tiers des agriculteurs doit vivre avec moins de 350 euros par mois.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/