1 min de lecture Ministre

Agressée sexuellement il y a 37 ans, une ancienne ministre parle pour la première fois

Deux jours après les révélations qui accusent le député Denis Baupin d'agressions sexuelles, d'anciennes femmes politiques sortent de leur silence et dénoncent des pratiques anciennes.

Monique Pelletier en mars 2000 dans son bureau parisien
Monique Pelletier en mars 2000 dans son bureau parisien Crédit : JACK GUEZ / AFP
Clémence Bauduin
Clémence Bauduin
Journaliste

Le harcèlement sexuel n'a pas attendu 2016 pour faire son entrée dans la sphère politique. Monique Pelletier, ancienne ministre déléguée à la Condition féminine entre 1978 et 1981, a été agressée par un sénateur en 1979. Elle se confie à la suite l'affaire Denis Baupin révélée le 9 mai par Mediapart et France Inter, 37 ans plus tard, dans les colonnes du JDD

Ancienne avocate, Monique Pelletier, 89 ans, a félicité mardi 10 mai, dans un tweet, les victimes de Denis Baupin qui ont osé prendre la parole et briser l'omerta. Elle confie alors avoir été "agressée par un sénateur" en 1979. "Honte à moi de mon silence !", conclut-elle. 

Le jour de son agression, Monique Pelletier devait défendre la reconduction de la loi Veil sur l'avortement. Elle rencontrait, en amont, le président de la séance. "Je me lève pour prendre congé et je m'adosse à la cheminée pour lui dire encore deux mots sur la manière dont je pense entamer le débat", raconte-t-elle. Là, il se jette sur moi et me fait un baiser avec la langue. J'étais contre la cheminée, je ne pouvais pas bouger", poursuit l'ancienne ministre. 

"Si j'avais parlé, on aurait remis la séance", explique celle qui, a l'époque, a fait le choix de sa carrière. Avec l'affaire Denis Baupin et les révélations de certaines femmes politiques, les lignes bougeront peut-être. En attendant, 500 personnalités de la sphère politique et sociale ont signé une tribune intitulée "Harcèlement et politique : Pour que l'impunité cesse", publiée dans Libération lundi 9 mai, tandis que les pétitions et les révélations, à l'instar de celle de Monique Pelletier, se multiplient.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Ministre Denis Baupin Harcèlement
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants