1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Agnès b. : "J'espère être une patronne sociale"
1 min de lecture

Agnès b. : "J'espère être une patronne sociale"

REPLAY - Créatrice de mode engagée à gauche, Agnès b. a inventé un style repris dans le monde entier.

La créatrice Agnès b. lors de la Fashion Week à Paris le 10 mars 2015.
La créatrice Agnès b. lors de la Fashion Week à Paris le 10 mars 2015.
Crédit : MIGUEL MEDINA / AFP
Agnès b. : "J'espère être une patronne sociale"
06:58

Figure internationale de la mode, Agnès bassure "s'en foutre des autres de la mode", ne pas regarder les défilés, ne pas faire de shopping, ni feuilleter les magazines de mode. Elle ne reconnaîtrait même pas Tom Ford dans la rue. À l'occasion de la Fashion Week, qui se déroule actuellement à Paris, elle était ce jeudi 8 octobre l'invitée de RTL, accompagnée de Jean-Pierre Souffir, son chef d'atelier Homme. La créatrice de mode française, rare femme à dessiner pour l'homme, travaille avec lui depuis 30 ans.

Ce dernier, qu'elle a rencontré chez Cacharel, la décrit comme une patronne très atypique. "J'espère être une patronne sociale, j'espère que les gens sont heureux chez moi" explique la créatrice chez qui les 35 heures ont été instaurées avant que la loi ne soit appliquée. Anecdote amusante : quand son fils a renvoyé une salariée qui volait dans la caisse, elle lui a même payé son avocat. "Il y a des choses que je peux faire" explique simplement celle qui se décrit comme ayant "toujours été de gauche".

On a besoin d'un sursaut citoyen en France

Agnès b.

D'ailleurs si le "Made in France" est depuis quelques temps à la mode, cela fait bien longtemps qu'elle le pratique. La créatrice, qui revendique "40 à 50% de production en France" déplore néanmoins le surcoût que cela engendre. "C'est un acte citoyen qui nous coûte cher". Mais "si on était plus à fabriquer en France, les prix baisseraient" insiste-t-elle.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/