1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Affaire Vincent Lambert : la justice européenne va trancher
4 min de lecture

Affaire Vincent Lambert : la justice européenne va trancher

REPLAY - Découvrez les sujets qui seront abordés dans l'émission "Les auditeurs ont la parole".

96% des Français sont favorables à la "sédation profonde et continue" (Illustration)
96% des Français sont favorables à la "sédation profonde et continue" (Illustration)
Crédit : FRED DUFOUR / AFP

Affaire Vincent Lambert : la justice européenne va trancher

"Laisser partir" Vincent Lambert ou le maintenir artificiellement en vie: la Cour européenne des droits de l'Homme se penche demain sur le sort de ce tétraplégique en état végétatif, devenu l'objet d'une tragédie familiale aux enjeux éthiques complexes. 

Après s'être déchirés dans les prétoires français, les protagonistes de cette affaire à rebondissements se retrouvent pour une audience devant les juges européens, appelés à trancher définitivement. 

Victime d'un grave accident de la route en 2008, Vincent Lambert, 38 ans, souffre de lésions cérébrales irréversibles. En état végétatif chronique, il est actuellement hospitalisé dans un service de soins palliatifs à Reims. 

Ses parents, avec une de ses soeurs et un demi-frère, ont saisi la CEDH: ils contestent devant elle la décision du Conseil d'Etat, en juin, d'autoriser l'arrêt de l'alimentation et de l'hydratation artificielles qui maintiennent Vincent en vie. 

Cette décision médicale avait été prise il y a un an, avec l'assentiment de son épouse Rachel, de cinq frères et soeurs, et d'un neveu, avant d'être annulée par un tribunal administratif, puis validée in fine par la plus haute juridiction administrative française.  



Fin de vie : le choix du malade doit-il s'imposer ? La prochaine loi ira-t-elle assez loin ?


Invités du débat de RTL Midi : Alain Claeys, député-maire socialiste de Poitiers et co-auteur du rapport sur la fin de vie et Jean-Luc Roméro, Président de l'Association pour le Droit de Mourir dans la Dignité.


La rédaction vous recommande

La France n'est plus la cinquième puissance économique mondiale

Selon une information du Figaro, la France a perdu sa place de cinquième meilleure économie mondiale. C'est le Royaume-Uni qui récupère cette position, son PIB de 2014 (la seule mesure de la puissance économique) étant supérieur de 98 milliards d'euros à celui de la France.


Le quotidien assure que ces chiffres sont issus d'un document de la Commission européenne dont la publication définitive ne changera pas le classement. Le Royaume-Uni bénéficie d'une croissance de 3% et d'une inflation de 1,5%, tandis que la France a plafonné à 0,4% de croissance et une inflation sensiblement identique.

"Aujourd'hui, pour moi, nous sommes la cinquième économie du monde. Tant qu'il n'y a pas de chiffre officiel, nous le sommes toujours et je suis très surpris que le Royaume-Uni nous soit passé devant. Le point-clé est qu'il y a un manque de croissance en France et nous travaillons dur pour la retrouver", a réagi Emmanuel Macron, en déplacement à Los Angeles.


La France n'est plus la 5ème puissance mondiale mais la 6ème : est-ce grave ?  La rédaction de RTL vous invite à voter et donner votre avis à la question du jour !

Sondage
La France n'est plus la 5ème puissance mondiale mais la 6ème : est-ce grave ?*
La rédaction vous recommande

Les soldes d'hiver démarrent, mais leur pouvoir d'attraction s'émousse

Les soldes d'hiver démarrent ce matin pour six semaines, même si cet événement n'est plus aussi attendu qu'auparavant par les consommateurs, habitués à faire des bonnes affaires toute l'année à la faveur de promotions quasi constantes notamment dans le textile-habillement. 


Le coup d'envoi officiel a été donné par la secrétaire d'Etat au Commerce, Carole Delga, à O8H00 dans les grands magasins parisiens. 


Seule période où les commerçants ont le droit de revendre à perte, les soldes se termineront le 17 février. Mais l'intérêt des consommateurs pour cet évènement, autrefois très attendu, semble s'être quelque peu émoussé depuis quelques années. 


La faute principalement à la multiplication des périodes de promotions hors soldes par des commerçants qui tentent par tous les moyens d'attirer des clients au pouvoir d'achat de plus en plus contraint. 


Cette saison, les réductions hors soldes ont été particulièrement nombreuses. Avant même les périodes de "pré-soldes" au travers de ventes privées et offres privilèges à gogo, les consommateurs se sont vu offrir des rabais, dès novembre avec le Black Friday, qui se sont ensuite poursuivis tout le mois de décembre. 


Cela "désacralise progressivement le rôle des soldes", note Aude de Moussac, experte consommation chez Kurt Salmon. 

La rédaction vous recommande

Laurent (PCF) : "ridicule" de dire que le salut viendra de milliardaires


Pierre Laurent, secrétaire national du PCF, a attaqué ce matin Emmanuel Macron, en jugeant "ridicule" de dire que le salut de  la France pourrait venir d'un surcroît de milliardaires. 



Dans Les Echos, le ministre de l'Economie explique, à propos de l'économie du net qui est "une économie de superstars", qu'il "faut des jeunes Français qui aient envie de devenir milliardaires". 


Sur France Info, le numéro un communiste a répliqué: "Le projet auquel les Français sont restés attachés, reste fondamentalement un projet de développement solidaire", "où l'égalité fait partie intégrante du système". "Nous dire qu'on va sortir la France de la difficulté parce qu'il y aura quelques milliardaires de plus, c'est ridicule". 


"Des milliardaires, nous en avons", a observé le sénateur de Paris. "C'est bien le problème". "Nous avons au CAC 40 des gens qui s'engraissent" et "ça produit la crise, la pauvreté, les inégalités". 

La rédaction vous recommande



Nous attendons vos commentaires et vos avis. A vous de jouer !

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/