1 min de lecture Hôpitaux

À 83 ans, Denise est obligée de faire 60 kilomètres pour faire une piqûre de 12 secondes

REPLAY - Atteinte d'un cancer, Denise est hospitalisée à domicile mais doit se rendre à Caen une fois par semaine pour un traitement.

Julien Sellier RTL Petit Matin Julien Sellier iTunes RSS
>
À 83 ans, Denise est obligée de faire 60 kilomètres pour faire une piqûre de 12 secondes Crédit Image : CHARLY TRIBALLEAU / AFP | Crédit Média : Louise Rousselin | Durée : | Date : La page de l'émission
Nicolas Marischaël avec sa famille dans son atelier-boutique
La rédaction numérique de RTL

La souffrance est totale pour Denise Roy. Hospitalisée à domicile à Hotot-en-Auge pour soigner un cancer, elle doit pourtant se rendre une fois par semaine au CHU de Caen pour recevoir son traitement. Un véritable calvaire pour celle qui est âgée de 83 ans. "Si c'était possible de m'éviter de faire trente kilomètres juste pour une petite piqûre qui dure 12 secondes", a-t-elle déclaré au micro de RTL.

Soixante kilomètres aller-retour, soit une demi-journée de véritable souffrance pour Denise. "On a mis 2h ou 2h30... Et j'avais mal dans le dos, et j'avais mal au coeur, j'étais malade. C'était vraiment un calvaire pour moi", a regretté Denise qui réclame des soins à domcile.  "Ou alors je n'y vais plus et je me laisse mourir", a-t-elle répondu assurant parler pour "tous les malades" dans une situation similaire "qui souffre énormément". 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Hôpitaux Cancer Santé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants