1 min de lecture Parti socialiste

PS : 76% des Français prévoient un éclatement d'ici à 2017

Le Parti socialiste court un grand risque d'éclater entre plusieurs courants d'ici à 2017, pour trois-quarts des Français, selon un sondage Ifop paru dans le "Journal du dimanche".

Porte-parole de la campagne de François Hollande en 2012, Najat Vallaud-Belkacem célèbre la victoire du candidat aux côtés des cadres du PS
Porte-parole de la campagne de François Hollande en 2012, Najat Vallaud-Belkacem célèbre la victoire du candidat aux côtés des cadres du PS Crédit : FRANCK FIFE / AFP
micro générique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Trois français sur quatre (76%) estiment que le Parti socialiste peut éclater entre plusieurs formations ou courants d'ici à 2017, selon un sondage IFOP publié dans le Journal du Dimanche.

A la question "selon vous, le Parti socialiste court-il le risque d'ici à 2017 d'éclater entre plusieurs formations ou courants", 76% des personnes interrogées répondent "oui". 22% répondent "non". Chez les sympathisants socialistes, ils sont 64% a estimer que leur parti peut éclater d'ici à 2017, contre 35% qui pensent le contraire.

Henri Emmanuelli, de l'aile gauche du parti, confirme ce sentiment dans les colonnes du Parisien dimanche 31 août. Celui qui fait parti des frondeurs appelle Manuel Valls "à cesser les provocations".

"Le PS d'Epinay est en voie d'implosion"

"Le PS d'Epinay est en voie d'implosion. Jamais le risque d'éclatement n'a été aussi grand dans un parti qui a connu de nombreuses secousses depuis les tensions Mitterrand/Rocard, le choc de 2002 après l'élimination de Lionel Jospin au premier tour de la présidentielle et la fraude au congrès de Reims", souligne pour le JDD, Frédéric Dabi, directeur général adjoint de l'Ifop. Ce sondage a été réalisé par téléphone du 29 au 30 août auprès d'un échantillon de 1.007 personnes représentatif de la population française adulte, selon la méthode des quotas.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Parti socialiste Société Gouvernement
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants