2 min de lecture Société

30 imams s'engagent contre la radicalisation

INVITÉ RTL - L'imam de Bordeaux Tarek Oubrou, fait partie des 30 imams signataires d'un tribune dans "Le Monde", . Il dénonce "l'ignorance" de certains" et appelle à faire de la "pédagogie".

Christelle Rebière L'invité de RTL Midi Christelle Rebière
>
L'imam de Bordeaux Tarek Oubrou, signataire de la tribune dans le quotidien du soir, était invité de RTL ce 24 avril 2018. Crédit Image : JULIE BRUHIER / AFP | Crédit Média : Stéphane Carpentier,Bénédicte Tassart | Durée : | Date : La page de l'émission
studio-rtl
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Trente imams de France s'engagent à combattre la radicalisation d'une jeunesse "ignorante, perturbée" et tentée de commettre des crimes "au nom de l'islam", tout en rejetant la thèse "funeste" selon laquelle le Coran appellerait lui-même au meurtre, dans une tribune publiée mardi dans le Monde. 

"Indignés, nous le sommes en tant que Français touchés par ce terrorisme ignoble qui nous menace tous. Nous le sommes aussi en tant que musulmans, comme le reste de nos coreligionnaires, musulmans paisibles, qui souffrent de la confiscation de leur religion par des criminels", écrivent ces responsables religieux, tout en prenant leurs distances avec le manifeste contre "un nouvel antisémitisme" publié dimanche dans Le Parisien et appelant à expurger certains passages du Coran. 

Invité de RTL ce mardi 24 avril, l'imam de Bordeaux Tarek Oubrou estime qu'il faut "dénoncer l'exploitation de cette violence. Dire aujourd'hui que le Coran appelle au meurtre, c'est quelque chose de très violent et c'est une erreur monumentale", condamne le religieux. "Ce n'est pas le texte qu'il faudrait critiquer mais son interprétation", poursuit-il. "Il faut faire beaucoup de pédagogie. Il y a beaucoup d'ignorance qui verse dans la violence."

À lire aussi
Pamela Anderson (illustration) Emmanuel Macron
Pamela Anderson étrille Emmanuel Macron : "qui est ce qui déconne ?"

Un appel à faire de la pédagogie autour du Coran

Dans la tribune, les imams déplorent de voir "l'islam tomber dans les mains d'une jeunesse ignorante, perturbée et désœuvrée", emmenée par des "théoriciens d'une géopolitique du chaos (qui) lui proposent un sens dévoyé du martyr". "Le vrai sacrifice est de se donner pour les autres, comme l'a fait notre héros national, le colonel Arnaud Beltrame", écrivent ces imams, en référence au gendarme qui est mort en se substituant à un otage lors de l'attaque jihadiste de l'Aude du 23 mars. 

"Nous ne sommes pas à l'abri d'autres crimes au nom de l'islam", écrivent-ils, exhortant les imams à "résister à une orthodoxie de masse, à un populisme communautariste et aux demandes d'overdoses religieuses". L'idée avancée dans le manifeste contre "un nouvel antisémitisme" que le Coran lui-même appellerait au meurtre est "d'une violence inouïe", jugent les trente imams dans le Monde. "Elle laisserait entendre que le musulman ne peut être pacifique que s'il s'éloigne de sa religion", écrivent-ils, dénonçant une "ignorance néfaste" et contre-productive.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Société Islam Religions
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7793138266
30 imams s'engagent contre la radicalisation
30 imams s'engagent contre la radicalisation
INVITÉ RTL - L'imam de Bordeaux Tarek Oubrou, fait partie des 30 imams signataires d'un tribune dans "Le Monde", . Il dénonce "l'ignorance" de certains" et appelle à faire de la "pédagogie".
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/30-imams-s-engagent-contre-la-radicalisation-7793138266
2018-04-24 13:55:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/RD5D_5r-vqr7a_ptCrQSLw/330v220-2/online/image/2018/0424/7793138431_tarek-oubrou.jpg