1 min de lecture Sidaction

23e édition du Sidaction : l’épidémie a été banalisée

INVITÉE RTL - La directrice du service des programmes scientifiques et médicaux au Sidaction regrette une baisse de la vigilance en France.

Christophe Pacaud L'invité du Grand Soir Christophe Pacaud
>
23e édition du Sidaction : l'épidémie a été banalisée Crédit Média : Agnès Bonfillon,Christophe Pacaud | Durée : | Date : La page de l'émission
Agnès Bonfillon
Agnès Bonfillon et Christophe Pacaud

La 23e édition du Sidaction a débuté ce vendredi 24 mars, opération médiatique annuelle d'appel aux dons pour la prévention et la recherche contre le sida, un sondage souligne un niveau des connaissances des Français sur cette maladie "alarmant, quel que soit leur âge" et relève encore trop d'idées fausses. "L’épidémie est toujours active, malgré le fait qu’on ait banalisé la maladie et la contamination par le virus ces dernières années", se désole Serawit Bruck-Landais, directrice du service des programmes scientifiques et médicaux au Sidaction.

150.000 personnes vivent avec le VIH en France, et 6.000 personnes découvrent leur séropositivité chaque année. “On a toujours 25.000 personnes qui ne connaissent pas leur statut et qui contribuent à propager l'épidémie”, ajoute Serawit Bruck-Landais. “Les moyens de dépistage et de préventions se sont multipliés”, poursuit-elle en citant l’arrivée de l'auto test en pharmacie.

Si les chercheurs caressent toujours "l’espoir de trouver un vaccin", Serawit Bruck-Landais souligne que des progrès ont déjà été accomplis : "La recherche a beaucoup avancé sur les vaccins préventifs et thérapeutiques (qui permettent d’alléger les traitements)". Le Sidaction, lancé vendredi, va se poursuivre jusqu'à dimanche à minuit, relayé comme chaque année à la radio et la télévision.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Sidaction Sida
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants