2 min de lecture Auto

Voiture : ce qu'il faut savoir sur la location avec option d'achat

Alors que la location avec option d’achat s'impose de plus en plus sur le marché des voitures neuves, celle-ci s'est également étendue à l'occasion.

auto radio Auto-Radio Christophe Bourroux iTunes RSS
>
Voiture : ce qu'il faut savoir sur la location avec option d'achat Crédit Image : DOMINIQUE FAGET / AFP | Crédit Média : RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
Christophe Bourroux
Christophe Bourroux édité par Claire Gaveau

Désormais, un quart des voitures neuves se vend via ce qu'on appelle la location longue durée, selon les chiffres dévoilés cette semaine par les professionnels. Ce que l'on sait moins, c'est que la location avec option d’achat - également appelée LOA - s'étend aussi au marché de l'occasion.

Et le principe est le même. Chaque mois, l'automobiliste paie un loyer avec ou sans apport. Au terme de la période fixée, celui-ci peut restituer la voiture ou bien la racheter à un prix fixé au préalable.

Par exemple, dans le cas d'une Peugeot 2008 1.2 Puretech 130, qui affiche 7.000 kilomètres au compteur, il faudra ainsi débourser 246 euros par mois pendant deux ans pour un apport de 4.500 euros. Soit un total de 16.300 euros. L'équivalent neuf, toujours en location avec option d'achat, coûterait 19.000 euros. Soit presque 3.000 euros d'écart en faveur de l'occasion malgré un kilométrage extrêmement faible. Un bon plan donc. 

Kilomètres, entretien, garantie... Quelles règles ?

Mais alors, quelles sont les conditions à connaître et à respecter ? Globalement, celles-ci sont les mêmes pour l'occasion et le neuf avec, notamment, un kilométrage annuel définit à l'avance et à ne pas dépasser en fin de contrat. Mais attention. Si vous dépassez, gare au coup de bambou ! Car vous devrez payer un supplément compris entre 5 et 20 centimes par kilomètre. Ainsi, pour 5.000 kilomètres de dépassement à 20 centimes, la facture s'élève à 1.000 euros.

À lire aussi
Sécurité routière : la mère de deux enfants tués sur la route raconte son histoire justice
Sécurité routière : la mère de deux fillettes tuées sur la route par un chauffard se confie

Et comme pour le neuf, il faut aussi être soigneux. Rendre la voiture dans un sale état peut en effet rendre l'addition (très) salée. Si le professionnel sera certainement moins regardant pour un véhicule âge de 5 à 8 ans que pour une voiture de 3 ans, néanmoins il ne fera aucun cadeau. Et la facture peut vite grimper pour une carrosserie abîmée à plusieurs milliers d'euros.

Attention aussi, beaucoup de contrats sur de l'occasion n'incluent pas de prestation d'extension de garantie ou l'entretien. C'est pourquoi, il est important de bien faire le calcul. Il y a des bons plans mais parfois côté tarif, ça pique alors que qu'un crédit classique peut s'avérer plus avantageux. D'autant que les taux sont bas en ce moment.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Auto Économie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants