1 min de lecture Santé Connectée

Santé : Doctolib, la start-up française qui vaut désormais un milliard d'euros

INVITÉ RTL - Stanislas Niox-Chateau, co-fondateur et président de Doctolib confirme que cette levée de fonds est destinée à créer des emplois en vue d'exporter le concept de sa plateforme qui met en relation médecins et patients.

Générique 1 3 minutes pour comprendre La rédaction de RTL
>
Économie : Doctolib lève 150 millions de fonds et compte doubler son effectif d'ici trois ans Crédit Image : Capture d'écran / www.doctolib.fr | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Yves Calvi
Yves Calvi édité par Joanna Wadel

Devenue un acteur incontournable de notre système de santé, Doctolib, la plateforme de rendez-vous médicaux en ligne et de téléconsultation, qui compte 75.000 praticiens, vient de lever 150 millions d'euros. Elle rentre ainsi dans le cercle très fermé des licornes, ces entreprises numériques valorisées à plus d'1 milliard.

Invité de RTL Matin, Stanislas Niox-Chateau affirme vouloir poursuivre l'action de sa plateforme, qui contribue depuis 5 ans à "créer les cabinets, les hôpitaux de demain". Le patron rappelle que l'entreprise compte 750 employés en Allemagne et en France, qui partent "à la rencontre des professionnels de la santé" afin d'"améliorer l'accès aux soins". 

Pour Doctolib, cette levée de fonds signifie avant tout la possibilité de relancer l'embauche et création d'emploi dans l'entreprise : le président prévoit de "doubler la taille de (ses) équipes en 3 ans". Il est également prévu d'"internationaliser" le concept sur la base du "succès franco-allemand" de la plateforme. 

À lire aussi
L'usine à médicamenrts de Creative Eurecom Connecté
Une PME française invente une mini usine à médicaments

Le plus important pour nous, c'est (...) de transformer chaque cabinet et chaque hôpital en France.

Stanislas Niox-Chateau
Partager la citation

Si une expansion prochaine de Doctolib est prévue, l’ambition première de l'entreprise reste une refonte de la communication entre professionnels du corps médical et de lutter contre leur isolement et leur fragmentation : "Le plus important pour nous, c'est d'avoir une vision long terme et de transformer chaque cabinet et chaque hôpital en France.", explique Stanislas Niox-Chateau. L'objectif de l'entrepreneur étant de hisser son entreprise au rang de "meilleur service utilisé par les professionnels de la santé". 

Le site compte désormais 40 bureaux en France et en Allemagne et comptabilise désormais "30 millions de visiteurs" chaque mois, selon le président, qui précise qu'il n'est pas propriétaire des données de ses utilisateurs. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Santé Connectée Santé Médecins
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7797248220
Santé : Doctolib, la start-up française qui vaut désormais un milliard d'euros
Santé : Doctolib, la start-up française qui vaut désormais un milliard d'euros
INVITÉ RTL - Stanislas Niox-Chateau, co-fondateur et président de Doctolib confirme que cette levée de fonds est destinée à créer des emplois en vue d'exporter le concept de sa plateforme qui met en relation médecins et patients.
https://www.rtl.fr/actu/conso/sante-doctolib-la-start-up-francaise-qui-vaut-desormais-un-milliard-d-euros-7797248220
2019-03-20 10:21:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/VoBWV5AoVvt_UdCkxU6R0Q/330v220-2/online/image/2019/0202/7796429163_doctolib-se-lance-dans-la-teleconsultation.PNG