2 min de lecture La revue de presse

Saint-Valentin 2020 : les applications de rencontre font le plein

La Saint-Valentin, fête des amoureux, se trouve être un peu moins réjouissant lorsque l'on est célibataire. À l'heure où les smartphone sont omniprésents, les applications de rencontres permettent de trouver l'amour, et ce, qu'importe l'âge.

Micro générique Switch 245x300 La Revue de Presse Amandine Bégot iTunes RSS
>
La Revue de Presse du 14 février 2020 Crédit Image : LIONEL BONAVENTURE / AFP | Crédit Média : RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
Céline Landreau
Céline Landreau édité par Marie Gingault

Les applications de rencontres, très prisées des jeunes, attirent les quinquagénaires qui se mettent eux aussi à "swipper". Vous savez, ce geste du doigt qui balaie l'écran du smartphone vers la droite ou la gauche, pour valider ou non le profil proposé sur les sites de rencontres.

Des sites de rencontres qui font le plein à la Saint-Valentin nous assure Le Parisien. Un quart des Français s'y sont déjà inscrits au moins une fois. Les plus de 50 ans sont de plus en plus nombreux parmi les postulants. Plus de tabou pour Evelyne. "Puisque même Sharon Stone s'inscrit sur un site de rencontre, nous on se sent moins bêtes quand on le fait", explique la quinquagénaire.

Certains sites ciblent plus particulièrement cette tranche d'âge comme Disons demain. C'est là que Martine a rencontré Eric, une rencontre de la dernière chance. Quatre ans et une quinzaine de rendez-vous décourageants l'avaient décidé à ne pas renouveler son abonnement. 

Eric était le dernier rendez-vous, "Je le trouvais très mignon malgré sa photo torse nu. D'habitude je n'aime pas trop les hommes qui se présente comme ça sur leur profil" explique-t-elle. Mais voilà, tous deux avaient 21 centres d'intérêt en commun, le charme a fait le reste. Ils passent aujourd'hui leurs vacances ensemble.

Quand vos amis vendent vos mérites

À lire aussi
Le coronavirus est-il un tue l'amour ? coronavirus
Le coronavirus est-il un tue l'amour ?

Restent les timides maladifs, ceux qui n'y arrivent pas, que la rencontre soit virtuelle ou non. Dans ce cas-là, miser sur vos amis : "Pitch tes potes" c'est le nom de ces soirées organisées au Café Pop à Nantes et dont nous parle aujourd'hui Ouest-France. C'est un sorte de speed-dating, sauf que ce n'est pas à vous de vous présenter mais à vos amis, qui vous accompagnent, qui font l'article et qui vantent vos mérites aux autres célibataires.

Déçue des sites de rencontre, Marie est venue avec Stan. "On se connait depuis l'enfance, il sait mes goûts, je pense même qu'il est mieux placé que moi pour en parler" explique la jeune femme qui reconnait aussi que la configuration enlève aussi un peu de pression. Chaque rencontre dure 5 minutes, à la fin, tous les participants peuvent partager un verre. 

Les organisateurs, ravis de leur concept, réfléchissent quand même à changer le nom des soirées. "Pitcher, ça parle dans le milieu de entrepreneuriat, mais certains confondent encore avec la marque de brioche". Pas sûr que cela soit très grave quand on se rappelle que l'objectif de la soirée, c'est quand même de trouver quelqu'un à croquer.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
La revue de presse Saint-Valentin Amour
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants