1 min de lecture Carlos Ghosn

Renault se sépare de son directeur général Thierry Bolloré pour clore l'ère Ghosn

Le directeur général de Renault a été démis de ses fonctions et remplacé immédiatement pour une période de transition par la directrice financière Clotilde Delbos, à l'issue d'un conseil d'administration exceptionnel.

Thierry Bolloré
Thierry Bolloré Crédit : Tobias SCHWARZ / AFP
Elise Denjean et AFP

Aux grands maux, les grands remèdes. Renault veut tourner la page de l'affaire Carlos Ghosn et a, pour ce faire, démis de ses fonctions son directeur général, Thierry Bolloré. Il a immédiatement été remplacé par la directrice financière, Clotilde Delbos, "pour une période intérimaire". 

Selon l'AFP, Thierry Bolloré était présent à la réunion du conseil d'administration. Il ne souhaitait pas démissionner, préférant aller à la révocation. Il y a donc eu un vote. Et si ce sont des problèmes de management et de performance qui lui auraient été reprochés, c'est surtout pour le constructeur français une façon de clore l'ère Carlos Ghosn, son ancien PDG déchu, qui attend son procès au Japon où il a été mis en examen et assigné à résidence pour de multiples malversations présumées. 

Dans un entretien publié jeudi soir par Les Échos, l'ancien bras droit de Carlos Ghosn avait dénoncé "un coup de force inquiétant". Son départ intervient dans un mouvement plus large visant à écarter les principaux dirigeants de l'ère Ghosn, notamment chez Nissan, détenu à 43% par Renault. De son côté, l'Etat français, premier actionnaire de Renault, avait assuré, par la voix du ministre de l'Economie et des Finances Bruno Le Maire, ne pas vouloir "s'immiscer" dans les "choix de gouvernance du groupe". 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Carlos Ghosn Renault Justice
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants