1 min de lecture Consommation

Pourquoi Mars change sa recette française de M&M’s

Le groupe Mars a investi 44 millions d'euros pour trouver une alternative, dans les M&M's, à l'additif E171 et jugé cancérigène et interdit depuis le 1er janvier 2020.

Le magasin M&M's à New York (Illustration).
Le magasin M&M's à New York (Illustration). Crédit : SPENCER PLATT / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
Camille Descroix
Camille Descroix

La recette des M&M's va changer en France. La raison de ce changement ? L'additif E171, suspecté d'être cancérigène et interdit depuis le 1er janvier. L'entreprise Mars propose désormais une nouvelle recette pour ses légendaires M&M’s après avoir investi 44 millions d'euros dans son usine alsacienne afin de trouver une alternative à cet additif indésirable.

"Il a fallu 40.000 heures de R&D pour repenser les méthodes de fabrication de nos 22 couleurs de billes", a expliqué Stéphanie Domange, PDG de Mars Wrigley, en France, au journal Les Échos. Et 44 millions d'euros pour remplacer l'additif par de l'amidon de riz. Le dioxyde de titane E171, utilisé pour la brillance des dragées et suspecté d'être cancérigène, est interdit depuis le 1er janvier 2020.

Un autre additif, le colorant rouge E120, est également pointé du doigt par l’Association pour la recherche thérapeutique anti-cancéreuse (Artac), rapporte BFMTV. Il pourrait provoquer de l’hyperactivité chez les enfants. Malgré des ventes en hausse sur le marché des bonbons (+2% en 2019), le groupe a annoncé sa volonté de doubler les ventes à 250 millions d'euros d'ici dix ans dans l'Hexagone. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Consommation Économie Entreprises
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants