2 min de lecture Gilets jaunes

Les actualités de 12h30 - "Gilets jaunes" : une facture très salée pour les commerçants

Le Conseil national des centres commerciaux établit la facture à deux milliards d'euros et demande à ce que les soldes d'hivers démarrent début janvier pour rattraper le manque à gagner.

Générique 1 Le journal RTL La rédaction de RTL
>
Les actualités de 12h30 - "Gilets jaunes" : une facture très salée pour les commerçants Crédit Image : Thomas SAMSON / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Marie Guerrier
Marie Guerrier et Félix Roudaut

La mobilisation des "gilets jaunes" va coûter cher. La Banque de France estime qu'elle équivaudra à 0.2 points de PIB, soit autant que les grèves de 1995. Et pour cause, des centaines de magasins ont été vandalisés à travers la France et les images notamment de l'Arc de Triomphe taggé vont rester. La facture globale dépasse les deux milliards d'euros pour les commerçants, selon les chiffres communiqués par le Conseil national des centres commerciaux (CNCC).

En cause, le défaut d'approvisionnement des magasins et l'absence de clients. Au fil des semaines, de nombreux commerçants ont laissé éclater leur colère. C'est le cas d'un transporteur de la région de Lille à qui il a fallu une semaine pour rattraper un jour de livraison, ou d'un producteur de clémentines corses dont la marchandise n'arrivait plus dans les lieux de distribution.

"Il y a un certain nombre d'enseignes qui ont dû mettre leur personnel au chômage technique (...) les centres commerciaux périphériques étaient les plus touchés" en raison du blocage des ronds-points, explique sur RTL le délégué général du CNCC, Gontran Thüring, qui demande à ce que les soldes d'hivers démarrent dès début janvier pour rattraper le manque à gagner.

À lire aussi
Eric Drouet, une des figures des "gilets jaunes", à la marche dédiée aux blessés lors des manifestations, le 2 février 2019 Gilets jaunes
"Il n'est pas utile de transformer Éric Drouet en martyr", juge Olivier Mazerolle

À écouter également dans le journal :

- Le fils de Sophie Pétronin, l'otage française détenue au Mali depuis le 24 décembre 2016, a demandé "un geste" d'Emmanuel Macron à l'occasion des fêtes, affirmant que le président avait un "pouvoir de vie ou de mort" sur sa mère. 

- Alexandre Benalla, ancien collaborateur du président, a dénoncé des "propos diffamatoires" de "certaines personnes de l'Élysée" après les révélations de presse sur un récent voyage au Tchad, dans un communiqué transmis mercredi à l'AFP. "Je ne peux pas accepter de tels propos prononcés par certaines personnes de l'entourage du président de la République", a déploré M. Benalla.

- Le ministre de l'Environnement François de Rugy estime mercredi que "ce n'est pas à des juges de forcer le gouvernement à prendre une loi", se disant "agréablement surpris" par le succès de la pétition en soutien à un recours contre l'État pour inaction climatique (1,7 million de signatures). "J'ai été agréablement surpris. Je suis heureux que les citoyens s'expriment pour lutter contre le dérèglement climatique. Il faut faire entendre la voix du climat. Sur ce sujet, le pire ennemi, c'est l'inertie", a assuré le ministre dans une interview accordée mercredi au Parisien. 

- Le Japon a annoncé mercredi son retrait de la Commission baleinière internationale (CBI) dans le but de reprendre la pêche commerciale dès juillet prochain, défiant ouvertement les défenseurs des cétacés 30 ans après y avoir mis fin, du moins officiellement. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Gilets jaunes Commerce Manifestations
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7796045372
Les actualités de 12h30 - "Gilets jaunes" : une facture très salée pour les commerçants
Les actualités de 12h30 - "Gilets jaunes" : une facture très salée pour les commerçants
Le Conseil national des centres commerciaux établit la facture à deux milliards d'euros et demande à ce que les soldes d'hivers démarrent début janvier pour rattraper le manque à gagner.
https://www.rtl.fr/actu/conso/les-actualites-de-12h30-gilets-jaunes-une-facture-tres-salee-pour-les-commercants-7796045372
2018-12-26 13:25:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/2HYc0XgmChjIVMj6CeybUQ/330v220-2/online/image/2018/1217/7795952691_une-smart-incendiee-a-paris-lors-de-la-manifestation-des-gilets-jaunes-le-8-decembre-2018.jpg