2 min de lecture Tourisme

"Gilets jaunes" : des conséquences directes sur le tourisme en France

Depuis le début du mouvement, la présence des visiteurs étrangers a reculé de 5% dans l'Hexagone engendrant un recul très net de nos performances touristiques au premier trimestre.

Christian Menanteau Eco Menanteau Christian Menanteau iTunes RSS
>
"Gilets jaunes" : des conséquences directes sur le tourisme en France Crédit Image : AFP / Alain Jocard | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Christian Menanteau
Christian Menanteau édité par Quentin Marchal

Un sérieux coup d'arrêt. En constante progression depuis deux ans, l’industrie du tourisme en France fait marche arrière. Tous les chiffres montrent un recul très net de nos performances touristiques au premier trimestre. Cette évolution n’est pas anecdotique puisque cette industrie est vitale pour notre économie. Et pour cause, elle emploie deux millions de personnes, génère 36 milliards d'euros de recettes et contribue très positivement à notre balance commerciale.                                                                                                      
Selon l'Institut de la statistique et des études économiques, un organisme réputé pour son sérieux et sa prudence, la dégradation actuelle "en lien avec le mouvement social des gilets jaunes". La photo de notre tourisme a changé de couleurs. Il était franchement bleu, l’INSEE avait enregistré des records de fréquentation et d’activité en 2018 mais est devenu carrément gris depuis janvier.

L’analyse des premiers chiffres donnent deux grandes indications. Tout d'abord, les déplacements de loisirs des Français en France est en recul de 1,5%. C’est sensible mais cela n’a rien d’alarmant. En revanche, les visiteurs étrangers ont franchement boudé l’Hexagone durant cette période très agitée et leur présence a reculé de près 5%. Là, on entre dans des évolutions significatives. 

Les provinces moins touchées que l'Île-de-France

La clientèle étrangère est celle qui contribue le plus par ses dépenses au développement des métiers touristiques. Autre fait sans doute plus grave pour l’avenir, ces visiteurs façonnent l’attractivité de la destination France sur la carte mondiale d’un marché très compétitif. Le touriste est un pigeon voyageur volage qui dans la préparation de ses projets de vacances déteste le chaos.

Pour cette saison, les options sont globalement déjà posées et le coup d'arrêt est irrattrapable. Le choc devrait donc se faire sentir sur l’ensemble du millésime 2019. Surtout si les tensions hebdomadaires se poursuivent. Cela dit, toutes les régions et toutes les activités touristiques ne sont pas affectées au même degré.

À lire aussi
Une personne consultant le site Airbnb (Illustration) tourisme
Les infos de 6h30 - JO 2024 : les hôteliers mobilisés contre l'accord avec Airbnb

Paris et l’Île-de-France sont d’ores et déjà les grandes victimes des mouvements sociaux, notamment parce qu’ils ont été abondamment médiatisés à travers le monde. L’image est moins dégradée pour nos provinces. Mais là encore il faut rester prudent : les étrangers qui ne fréquentent pas les palaces ont, par exemple, boudé nos stations de ski où leur présence a reculée de 8% cet hiver. Il ne faudrait pas que ce phénomène se duplique aux stations balnéaires cet été, au risque que cette marche arrière ne se propage dans tout le pays et à toutes les saisons. 

Les plus

La SNCF redresse la tête. Son activité a augmenté de 4,1% au premier trimestre

- Emirates est moins flamboyant. Ses bénéfices ont chuté de 69% lors de dernier exercice. 

La note

- 3/20 au groupe français de luxe Kering, champion de l'évasion fiscale. Le propriétaire de Gucci vient d'être mis à l'amende en Italie et devra payer 1,25 milliard d’euros.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Tourisme Baisse Étranger
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants