2 min de lecture Consommation

Frais bancaires : ce que prévoit leur encadrement pour les plus fragiles

ÉDITO - La question des frais bancaires revient sur le devant de la scène. Ce sera certainement un chapitre important du plan pauvreté. Qu'est-ce qui se profile ? Les réponses du journaliste Christian Menanteau.

Christian Menanteau Eco Menanteau Christian Menanteau
>
Frais bancaires : ce que prévoit leur encadrement pour les plus fragiles Crédit Image : DAMIEN MEYER / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Christian Menanteau
Christian Menanteau et Loïc Farge

Le ministre de l'Économie, Bruno Le Maire, a un regard plutôt aiguisé sur le sujet. Et on le comprend. Pour les banques, qui n'ont plus la manne des taux d'intérêt, les frais bancaires (commission d'intervention, rejet de virement, prélèvement, comptes inactifs, frais d'opposition ou tenu de compte) sont une mine d'or : 6,5 milliards d'euros annuel en moyenne.

C'est assez colossal. Pour tous ceux que la Banque de France classe dans la catégorie "ménage fragile", c'est une véritable taxe cachée : 320 euros en moyenne rien que pour les frais de découvert en 2017.

Et si l’on pousse l'exploration, un quart des Français tirent sur leurs comptes au-delà du découvert autorisé chaque mois. Ouvrir le dossier n'est donc pas un luxe.

À lire aussi
Amazon veut rendre Alexa incontournable dans la maison connectée Connecté
Micro-ondes, TV, horloge... Amazon veut s'imposer dans la maison intelligente

Un plafond autour de 200 euros

Le gouvernement va proposer un encadrement des frais bancaires pour les ménages les plus fragiles. Bruno Le Maire a posé la borne : pas plus de 200 euros par an pour les bénéficiaires d'une offre dédiée aux plus modestes.

Il y a aujourd'hui entre 3,5 et 4 millions de personnes qui peuvent bénéficier de cette offre. Elles ne sont en réalité que 350.000 à l'utiliser. Parce que certains sont gênés de la solliciter. Mais aussi parce qu'elle est contraignante. Elle ne donne pas droit à un chéquier, par exemple.

Il faut donc encadre les frais, mais aussi remodeler ce dispositif pour qu'il ne reste pas, comme le soulignait le candidat Macron, l'une de ces protections virtuelles dont sont farcis nos lois et règlements.

La finance sans frontières

Pour les banques, c'est une source de profit qui va s'évaporer. Mais vous pouvez faire confiance à la créativité de nos banquiers pour défendre leurs marges bénéficiaires.

Entre les commissions aussi exorbitantes qu'indolores sur nos paiements par carte à l'étranger (déjà 2 milliards d'euros en transferts internationaux) ou les étonnants frais bancaires prélevés en cas de succession (qui peuvent, dans le pire des cas, aller jusqu'à 2.000 euros), des pistes sont sans cesse défrichées.

Quand on dit que la finance n'a pas de frontières, il faut aussi penser aussi à celles de son imagination.

Les plus

- Le Français Sodiaal devrait racheter l'usine de lait infantile du Chinois Synutra, construite il y a seulement deux ans en Bretagne. L'essentiel des emplois devrait être préservée.

- 56% des salariés du privés ont eu accès à un dispositif d'intéressement et de participation en 2016. Ils se sont répartis 17,7 milliards d'euros, soit un montant moyen de 2.269 euros par employé bénéficiaire.

La note du jour

03/20 à Airbnb à Bordeaux où, selon un observatoire local, moins de 10% des offres sont conformes au règlement municipal.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Consommation Frais bancaires Pouvoir d'achat
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7794574054
Frais bancaires : ce que prévoit leur encadrement pour les plus fragiles
Frais bancaires : ce que prévoit leur encadrement pour les plus fragiles
ÉDITO - La question des frais bancaires revient sur le devant de la scène. Ce sera certainement un chapitre important du plan pauvreté. Qu'est-ce qui se profile ? Les réponses du journaliste Christian Menanteau.
https://www.rtl.fr/actu/conso/frais-bancaires-ce-que-prevoit-leur-encadrement-pour-les-plus-fragiles-7794574054
2018-08-29 10:39:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/m1XiATRd1yTPSfLQB_MMcA/330v220-2/online/image/2018/0412/7792984025_logos-de-banques-a-rennes-le-12-septembre-2011-illustration.jpg