1 min de lecture Banque

Épargne : pourquoi vous perdez du pouvoir d'achat en plaçant votre argent

ÉCLAIRAGE - L'INSEE a annoncé une légère baisse de l'inflation en juillet à 1,1 %. Autrement dit, les prix croissent moins vite, mais toujours plus vite que votre épargne.

Un livret A, placement préféré des Français malgré sa faible rémunération (illustration)
Un livret A, placement préféré des Français malgré sa faible rémunération (illustration) Crédit : DENIS CHARLET / AFP
signature paul turban
Paul Turban Journaliste

C'est l'un des revers des "taux bas". Des taux d'intérêts d'emprunts plus faibles signifient une rémunération plus faible pour votre épargne. Or, les prix, eux, augmentent plus vite que l'argent que vous placez sur la plupart des livrets réglementés. L'INSEE a annoncé ce mercredi 31 juillet une inflation de 1,1 % sur un an en juillet. Ainsi, en épargnant, vous perdez du pouvoir d'achat.


Aujourd'hui, le taux réglementé du Livret A, produit d'épargne préféré des Français, est fixé à 0,75 % comme celui du Livret développement durable et solidaire (LDDS), et celui des Plans d'épargne logement (PEL) est fixé à 1 %. Cela signifie que pour 1.000 euros placés sur un Livret A le 1er janvier, vous obtiendrez 7,5 euros d'intérêts au 31 décembre, qui viennent s'ajouter au 1.000 euros placés. Au 31 décembre, vous aurez donc sur votre Livret A 1.007,50 euros et l'impression de vous être enrichi. 

Pourtant, une inflation de 1,1 % sur un an signifie qu'en un an, les prix ont augmenté en moyenne de 1,1 %. Imaginons donc qu'au 1er janvier, un produit coûte 1.000 euros. Au 31 décembre, il coûtera 1011 euros. Autrement dit, alors que vous auriez pu l'acheter avec l'argent placé sur votre Livret A en janvier, vous ne le pourrez plus en décembre. Vous perdez du pouvoir d'achat

En économie, on parle du taux d'intérêt nominal et du taux d'intérêt réel. Le taux d'intérêt réel du Livret A est donc de 0,75 %. Mais avec une inflation de 1,1 %, son taux d'intérêt réel est de - 0,35 %. Pour perdez 0,35 % de pouvoir d'achat. En 2018, on estime ainsi que les Français ont perdu 3,6 milliards d'euros de pouvoir d'achat, avec 360 milliards d'euros placés sur des livrets A. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Banque Épargne Économie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants