1 min de lecture

Droits d'auteur : ce qu'il faut savoir

Dans le 9h30-11h00, Julien Courbet évoque le cas de Frédéric, un photographe, qui attend de percevoir ses droits.

C¸a peut vous arriver - Julien Courbet Ça peut vous arriver Julien Courbet iTunes RSS
>
Droits d'auteur : ce qu'il faut savoir Crédit Image : Nicolas Gouhier / RTL | Crédit Média : RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
ca peut vous arriver - julien courbet
Julien Courbet

Le cas de Frédéric

Frédéric est photographe. En 2015, il est mandaté par une agence (qui est un de ses clients réguliers) pour faire un reportage-photo à destination d’une commune (qui l’utilisera ensuite pour un livre sur la commune). Un contrat est signé, qui prévoit la cession des droits d’auteur à l’agence en question en échange d’une rémunération de 1228 euros. L’agence est un intermédiaire qui vend ensuite le reportage à la commune. Le problème, c’est que cette agence a été mise en liquidation judiciaire avant de le payer. Résultat, la cession des droits ne s’est pas faite. Frédéric reste alors en contact avec la mairie pour lui vendre directement les droits d’auteur, afin qu’elle puisse légalement utiliser ses photos. Mais entretemps, l’adjoint au maire en charge du dossier décède et l’affaire n’avance plus. Quelle n’a donc pas été sa surprise lorsqu’il a découvert que la commune avait finalement bien publié son livre, en utilisant ses photos sans en avoir les droits !

Laissez votre message sur rtl.fr, au 3210 ou sur la page Facebook de l'émission.
Si vous nous écrivez, n'envoyez jamais vos originaux !
Si vous voulez témoigner ou soumettre votre cas : le facebook de CPVA ou laissez un message sur rtl.fr

L'équipe de l'émission vous recommande
Lire la suite
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants