1 min de lecture Vacances

Joyeuses fêtes : comment faire reposer ses enfants

INVITÉE RTL - Alors que débutent les vacances de Noël ce vendredi 16 décembre, la chercheuse en chronobiologie Claire Leconte revient sur l'intérêt des congés scolaires pour le rythme des enfants.

RTL Petit Matin - Julien Sellier L'invité de RTL Petit Matin Julien Sellier
>
Vacances : faut-il laisser souffler les enfants ? Crédit Image : Thinkstock | Crédit Média : Stéphane Carpentier | Durée : | Date : La page de l'émission
Carpentier-795x530
Stéphane Carpentier et La rédaction numérique de RTL

C'est un moment que les enfants attendent avec impatience : les vacances, ces périodes de repos incluses dans le calendrier scolaire et qui leur permettent de récupérer avant la reprise des cours. Ce vendredi 16 décembre, justement, les petits élèves français entament deux semaines de congés hivernaux.

Claire Leconte, chercheuse en chronobiologie, explique que "dans les premiers jours, ils vont attendre le grand jour, qui est le jour de Noël". Et selon elle, "il faut justement préserver ces premiers jours pour pouvoir les mettre dans des situations relativement calmes pour éviter justement cette hyper excitation qui finirait pas avoir des effets tout à fait négatifs sur la qualité de leur sommeil."

Car dans les faits, les enfants "terminent un semestre" ce vendredi soir, et "ont besoin aussi de se poser avant tout et d'avoir un temps de repos qui va leur permettre de vraiment bien démarrer ces vacances". En revanche, la chercheuse en chronobiologie estime que "faire rentrer les enfants un 3 janvier (un mardi, NDLR)" est "beaucoup beaucoup trop tôt", car "ils vont à peine sortir des deux réveillons successifs qu'ils vont déjà être en classe".

Garder un rythme régulier

D'après la spécialiste, "tout le monde reconnait, les enseignants les premiers, que [les enfants] sont à nouveau excités et que ce n'est pas du tout le moment de redémarrer l'année, d'autant qu'on est quand même dans la saison d'hiver qui est reconnue pour être fatigante, beaucoup plus fragilisante et que les jours sont plus courts, donc on a moins de luminosité, ce qui a aussi des répercussions sur notre bien-être".

À lire aussi
Grève SNCF (illustration) grève SNCF
Grève SNCF : un TGV sur trois sur l'axe Atlantique demain

Dès lors, pour préserver la bonne santé et l'état de forme des enfants, Claire Leconte estime qu'il "serait important que les parents entendent qu'à part les moments dits "de réveillon", où on va forcément faire attendre les enfants plus longtemps, etc., il serait bon qu'ils puissent garder un rythme régulier malgré tout."

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Vacances Noël Hiver
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants