1 min de lecture Hôpitaux

"Ségur de la Santé" : "Il faut un geste fort et immédiat", dit le professeur Stéphane Dauger

INVITÉ RTL - Le professeur Stéphane Dauger, chef du service de réanimation pédiatrique à l'hôpital Robert-Debré, à Paris, attend du "Ségur de la Santé" un "geste fort pour renouer la confiance avec le gouvernement".

Christelle Rebiere L'invité de RTL Midi Christelle Rebière
>
"Ségur de la Santé" : "Il faut un geste fort et immédiat", dit le professeur Stéphane Dauger Crédit Image : AFP / BENJAMIN GAVAUDO | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
RTL Midi -  Christelle Rebière
Christelle Rebière édité par Esther Serrajordia

La première réunion du "Ségur de la Santé" a lieu ce lundi 25 mai et doit permettre une réforme et des revalorisations pour l'hôpital et les Ehpad. Stéphane Dauger, chef du service de réanimation pédiatrique à l'hôpital parisien Robert-Debré a fait partie des 1.300 médecins hospitaliers à symboliquement démissionner de sa fonction administrative afin de demander l'ouverture de véritables négociations sur le budget fin janvier 2020. 

"Depuis, on s'est battu contre l'épidémie, on reprend notre activité à plein régime, et il nous manque toujours des moyens. On voit nos personnels médicaux, para-médicaux et non-soignants qui s'en vont et qui nous expliquent qu'ils ne peuvent plus vivre avec les salaires qu'ils ont", déplore le chef de service.

Stéphane Dauger dit attendre "un geste fort et immédiat pour renouer la confiance avec le gouvernement. Il faut retisser le lien tout de suite, pas dans six semaines ou deux mois. Montrons déjà d'emblée à l'ensemble des personnels qu'on les a entendus". Pour lui, il faut en priorité de "la revalorisation salariale" et "un arrêt de la fermeture des lits". "Montrons qu'on décide d'investir dans l'hôpital public", a-t-il déclaré. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Hôpitaux Réformes Coronavirus
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants