1. Accueil
  2. Actu
  3. Bien-être
  4. Rougeole : pourquoi l'Europe enregistre une épidémie record
1 min de lecture

Rougeole : pourquoi l'Europe enregistre une épidémie record

41.000 cas de rougeole ont été recensés pour ce premier semestre 2018. Une situation qui inquiète mais qui n'étonne pas les spécialistes de la santé.

Un médecin de la police a été arrêté et suspendu pour agression sexuelle sur ses patientes
Un médecin de la police a été arrêté et suspendu pour agression sexuelle sur ses patientes
Rougeole : pourquoi l'Europe enregistre une épidémie record
01:38
Odile Pouget & Leia Hoarau

En 2010, l'Organisation mondiale de la santé (OMS) espérait éradiquer la rougeole de la planète. Mais contrairement aux objectifs prévus, la situation s'aggrave. La rougeole n'est pas une maladie, elle est très contagieuse et parfois mortelle. Et elle fait son grand retour en Europe. 

L'OMS avait enregistré un peu plus de 5.000 cas il y a deux ans. On en est déjà à 41.000 cas pour ce premier semestre 2018, avec 37 morts, dont 3 en France. Du jamais vu depuis 10 ans. Et c'est en Ukraine qu'on a recensé plus de la moitié des cas : plus de 23.000 depuis le début de l'année. Quatorze décès ont été déclarés en Serbie. 

Les chiffres sont inquiétants mais ne surprennent pas le professeur François Bricaire, infectiologue à l'hôpital de la Salpétrière à Paris : "C'est la démonstration que lorsqu'on n'a pas une couverture vaccinale maximum avec la rougeole, qui est une maladie très contagieuse, le risque épidémique existe."

Un décès pour 1.000 malades

Pour éradiquer l'épidémie, il faudrait que 95% de la population ait reçu les deux doses du vaccin. Mais on en est loin : en France par exemple, on tourne autour de 78%. Insuffisance respiratoire, complications neurologiques... Un malade sur mille meurt de la rougeole. Une situation intolérable pour François Bricaire.

À lire aussi

"Je pense que nous vivons dans un système où la protection, la santé publique, les capacités que nous avons grâce aux vaccins d'éviter des maladies, font peur. On ne doit pas admettre qu'une épidémie de rougeole continue à perdurer en Europe".

L'OMS lance donc un appel général à la vaccination contre cette maladie qu'elle espérait voir disparaître totalement en Europe d'ici 2020. Par ailleurs, depuis le début de l'année en France, le vaccin de la rougeole est obligatoire pour les nouveaux-nés.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/