1 min de lecture Tabac

Pourquoi vous ne trouverez plus de cigarettes mentholées dans les bureaux de tabac ?

À partir de ce mercredi 20 mai, vous ne pourrez plus acheter de cigarettes mentholées dans les bureaux de tabac, en France comme dans toute l'Union Européenne.

Une femme fume une cigarette (illustration)
Une femme fume une cigarette (illustration) Crédit : LODI FRANCK/SIPA
photo camille
Camille Sarazin Journaliste

À partir de ce mercredi 20 mai, il sera impossible de trouver des cigarettes mentholées dans les bureaux de tabac, en France comme dans toute l'Union Européenne. 

L'interdiction des cigarettes "contenant un arôme caractérisant particulier" a été décidée il y a six ans, en 2014, au niveau européen. Mais les cigarettes au goût menthol bénéficiaient, jusqu'à aujourd'hui, d'une dérogation. 

Elles sont pourtant plus nocives que les cigarettes classiques. Premièrement, parce qu'elles contiennent plus de goudron. Mais aussi parce que le menthol incite à tirer plus sur la cigarette et permet d'absorber plus de nicotine. "Massivement employé comme décongestionnant nasal, le menthol modifie les perceptions des capacités respiratoires, par l’impression de libération qu’il provoque, explique le Comité national contre le tabagisme, cité par le journal La Croix. Le menthol favorise également l’absorption nicotinique par les effets bronchodilatateurs qu’il induit."

Un public jeune et féminin

C'est donc une victoire importante pour les associations de lutte contre le tabagisme. D'autant plus que cette catégorie de cigarettes a été pensée pour un public jeune et plutôt féminin. "Déjà en 1972, un document de RJ Reynolds présentait un rapport sur une étude qualitative relative aux arômes, démontrant par exemple que les cigarettes aromatisées bénéficient d’un très bon potentiel pour atteindre les jeunes (18-35 ans), pouvant plus facilement s’identifier à un style de vie", explique encore le CNCT, cette fois cité par BFMTV.

À lire aussi
Une femme fume une cigarette (illustration) tabagisme
Tabac : la consommation en baisse chez les femmes

Même si depuis la directive européenne de 2014 les fabricants de tabac ont tenté de prouver que ces cigarettes n'étaient pas davantage consommées par un public jeune, ils ont finalement perdu cette bataille.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Tabac Cigarette Santé
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants