1 min de lecture Santé

Michel Cymes nous parle des bienfaits du sport contre l'ostéoporose

ÉDITO - Le médecin revient sur cette maladie osseuse dont personne n'est à l'abri, notamment à l'approche de la soixantaine.

Ca va beaucoup mieux - Michel Cymes Ça va Beaucoup Mieux Michel Cymes iTunes RSS
>
Michel Cymes nous parle des bienfaits du sport contre l'ostéoporose Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
CYMES_245300
Michel Cymes et Loïc Farge

L’ostéoporose s'attaque à notre squelette. Elle se caractérise par une diminution de la densité osseuse. Plus nos os sont fragiles, plus les risques de fracture sont importants. Cœur de cible : les femmes après la ménopause, mais aussi les hommes autour de la soixantaine et au-delà. Les causes sont multiples. Cela va du manque de vitamine D aux antécédents familiaux, en passant par la consommation excessive de sel, de café, de tabac, l'insuffisance rénale, la carence en calcium et... la sédentarité.

D'où la nécessité de faire un minimum de sport. C'est en effet l'un des moyens les plus indiqués pour se prémunir de la diminution de la masse osseuse. Une étude s'est penchée sur 2.000 personnes âgées de 45 à 74 ans, des femmes et des hommes qui n'avaient aucun signe d'ostéoporose. On les a réparties dans quatre catégories différentes. D'abord, ceux qui pratiquent un sport sans impact (genre golf ou natation). Ensuite ceux qui pratiquent un sport à faible impact (vélo ou aviron). Après viennent les amateurs de sports à impact modéré (ski ou marche). Enfin, les adeptes du sport à fort impact (jogging ou tennis).

La pratique du sport est l'un des moyens les plus indiqués pour se prémunir de la diminution de la masse osseuse

Michel Cymes
Partager la citation

On a bien sûr mesuré la densité de tout ce beau monde. Le premier enseignement de cette étude, c'est que plus l'impact est élevé, plus la densité osseuse du sportif est importante. Le second enseignement est un peu plus surprenant : il établit une différence entre les hommes et les femmes. On a, en effet, constaté que la densité osseuse des hommes augmente quand ils pratiquent leur sport avec une fréquence hebdomadaire. La densité des femmes augmente, elle, quand elles pratiquent tous les jours.

Moralité : pour soigner son capital osseux, les messieurs veilleront à opter pour une activité sportive hebdomadaire, de préférence à fort impact. Quant aux dames, elles opteront pour une pratique plus régulière, mais dans l'idéal quotidienne. Dans ce domaine, on ne peut pas vraiment parler d'égalité des sexes.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Santé Maladie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants