1 min de lecture Drogue

Les opiacés, première cause de mortalité par overdose en France

Un article du "Monde" alerte sur la dangerosité des opiacés et l'augmentation fulgurante de la consommation des Français.

BEGOT 245300 La Revue de Presse Amandine Begot
>
Les opiacés, première cause de mortalité par overdose en France Crédit Image : AFP / PHILIPPE HUGUEN | Crédit Média : RTL | Durée : | Date :
La page de l'émission
BEGOT 245300
Amandine Begot

Attention aux médicaments antidouleurs. Au lendemain de la journée mondiale de lutte contre la douleur, Le Monde publie mardi 16 octobre une série de chiffres qui fait froid dans le dos. 

Les opiacés, ces médicaments qui contiennent des dérivés d'opium, sont aujourd'hui en France la première cause de morts par overdose. Plus de 500 décès chaque année, c'est 6 fois plus que l’héroïne et presque que 5 fois plus que la méthadone.

On est encore loin de ce qui se passe aux États-Unis où les opiacés ont tué l'an dernier 72.000 personnes. Plus que le sida, plus que les accidents de la route ou encore les armes à feu.

Mais la consommation de ce type de médicaments a en effet explosé ces dernières années : +88% depuis 2004 pour ce qu'on appelle les opioïdes forts, +1950% même pour l'oxycodone.

À lire aussi
Joaquin "El Chapo" Guzman escorté par des agents américains, le 19 janvier 2017. crime
Le procès d'El Chapo

Lucie, trente ans, devenue accro

En fait, expliquent les médecins, tout le problème de ce type de traitement c'est que l'on devient très vite dépendant, le risque d'accoutumance est très important. Lucie en a fait la triste expérience. Il y a 6 ans, cette trentenaire se fait opérer des yeux et son médecin lui prescrit un antalgique codéiné. "Tout de suite", raconte-t-elle, "j'ai accroché... La diminution de la douleur mais aussi un apaisement corporel, un bien-être".

À la fin du traitement, Lucie arrête. Mais elle rechute quelques mois plus tard, lors d'une crise de névralgie. Cette fois, impossible de s’arrêter, à chaque fois qu'elle essaie elle est en manque, des bouffées de chaleur, des pics de tensions...

Cela fait deux ans aujourd'hui qu'elle prend chaque jour la dose maximum autorisée. 2 ans et pourtant cette ingénieure médicale le sait, on ne devrait pas, en théorie en tout cas, dépasser une semaine de traitement.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Drogue Médicaments Société
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7795204815
Les opiacés, première cause de mortalité par overdose en France
Les opiacés, première cause de mortalité par overdose en France
Un article du "Monde" alerte sur la dangerosité des opiacés et l'augmentation fulgurante de la consommation des Français.
https://www.rtl.fr/actu/bien-etre/les-opiaces-premiere-cause-de-mortalite-par-overdose-en-france-7795204815
2018-10-16 10:27:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/GtGnDCLJi2csrHXD0-uNOw/330v220-2/online/image/2018/0601/7793604683_une-enseigne-de-pharmacie-illustration.jpg