1 min de lecture Grippe

Grippe aviaire : 200.000 canards abattus, 400.000 en passe de l'être

La Confédération générale de l'aviculture demande à l'État "d'agir au plus près et au plus vite" autour des foyers de contamination.

Un élevage de canards (illustration).
Un élevage de canards (illustration). Crédit : Philippe LOPEZ / AFP
Emmanuelle
Emmanuelle Brisson et AFP

Face aux risques de propagation de la grippe aviaire, le gouvernement multiplie les abattages préventifs. Les autorités ont décidé d’abattre l’ensemble des volailles élevées dans un rayon d’un kilomètre autour d’un foyer identifié. 

Le ministère de l'Agriculture vient d'annoncer que 200.000 canards viennent d'être abattus en France et que 400.000 sont en passe de l'être. 

Quelque 100.000 canards ont été abattus à l'intérieur des foyers de contamination identifiés, principalement dans le Sud-Ouest, tandis que 104.000 ont fait l'objet d'abattages préventifs autour de ces foyers, a indiqué à l'AFP le chef des services vétérinaires et directeur général adjoint de l'alimentation Loïc Evain. "Il en reste à peu près 400.000 à abattre" préventivement, un "nombre susceptible d'évoluer."

Le dernier bilan du ministère de l’Agriculture fait état de 61 foyers d’influence aviaire hautement pathogène (communément appelée grippe aviaire) en France au 1er janvier 2021.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Grippe Gouvernement Animaux
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants