1. Accueil
  2. Actu
  3. Bien-être
  4. Déconfinement : le port du masque en entreprise reste-t-il obligatoire ?
2 min de lecture

Déconfinement : le port du masque en entreprise reste-t-il obligatoire ?

La dernière phase de déconfinement a pris fin ce jeudi 1er juillet. Plus aucune restriction ou presque... Si le masque n'est plus obligatoire en extérieur depuis quelques semaines qu'en est-il dans les lieux clos, notamment en entreprise ?

Cette photographie d’illustration prise le 5 mai 2021 à Paris montre des masques de protection usagés.
Cette photographie d’illustration prise le 5 mai 2021 à Paris montre des masques de protection usagés.
Crédit : JOEL SAGET / AFP
Charlotte Diry

Après plus d'un an de pandémie, la sortie du tunnel semble proche. Petit à petit, les restrictions ont été levées, et sont presque toutes levées depuis le jeudi 1er juillet. Si le masque en extérieur est bel et bien un lointain souvenir, en ce qui concerne les lieux clos, l'abandon du masque n'est pas d'actualité. 

En entreprise, un nouveau protocole a été instauré et le port du masque en entreprise reste donc systématique. "Le port du masque dans un lieu clos, même lorsque la distanciation physique peut-être respectée, devient la règle générale. Il ne se substitue pas aux gestes barrières, dont le lavage des mains, qui doivent continuer à être respectés", confirme le Ministère du travail, de l'emploi et de l'insertion, le 30 juin 2021 dans son protocole

Les faits sont donc clairs : le masque sera encore présent dans les entreprises. Mais quelques chanceux pourront déroger à cette règle et retirer leur masque, à certaines conditions. Voici les règles applicables selon le lieu :

Dans les lieux collectifs clos

Pas de grande surprise, ici, le masque reste bien obligatoire. Une décision appuyée sur les connaissances scientifiques sur la transmission du virus par aérosol et les recommandations du Haut Conseil de la Santé Publique (HCSP).

Dans les bureaux individuels

À lire aussi

Ici, les salariés peuvent faire tomber le masque. Une condition s'impose cependant : le bureau doit être nominatif, et la personne doit s'y trouver seule.

Dans les ateliers

Au sein des ateliers, il est là aussi possible de ne plus porter le masque. Pour ce, il faut que plusieurs facteurs soient réunis. Tout d'abord, que les conditions de ventilation et/ou d'aération fonctionnelles soient conformes à la réglementation en vigueur. 

Au sein de l'atelier, le nombre de personnes présentes doit être limité et celles-ci doivent respecter la plus grande distance possible entre elles, d'au moins deux mètres. Enfin, les employés doivent porter une visière à la place du masque. 

En extérieur

Pour les personnes travaillant en extérieur, le port du masque est nécessaire seulement en cas de regroupement, ou quand celles-ci sont en incapacité de respecter la distance minimale de deux mètres entre chaque personne. 

Dans les véhicules

Ici aussi, le masque reste obligatoire. Lorsque les salariés se déplacent dans le même véhicule, faute d'alternative, le port du masque s'impose. En plus de cela, un processus de désinfection des mains mais aussi du véhicule sont nécessaires, tout comme une aération régulière du véhicule. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/