1. Accueil
  2. Actu
  3. Bien-être
  4. Coronavirus : taux d'incidence, positivité, R effectif... Que signifient ces indicateurs ?
1 min de lecture

Coronavirus : taux d'incidence, positivité, R effectif... Que signifient ces indicateurs ?

ÉCLAIRAGE - Taux d'incidence, taux de positivité, R effectif,... Avec tous ces indicateurs qui permettent de suivre l'évolution de la crise sanitaire, il est parfois difficile de s'y retrouver.

Une personne reçoit une dose de vaccin contre le coronavirus (illustration)
Une personne reçoit une dose de vaccin contre le coronavirus (illustration)
Crédit : Kena Betancur / AFP
Charlotte Diry

Ce sont des indicateurs qui sont scrutés chaque jour par le ministère de la Santé afin de suivre l'évolution de la crise sanitaire. Si ceux qui reviennent le plus souvent sont le taux d'incidence ainsi que le taux de positivité, d'autres indicateurs existent tout de même, comme le R effectif. Afin de s'y retrouver plus facilement, RTL vous propose un lexique de tous les indicateurs à prendre en compte durant cette période de coronavirus. 

C'est l'indicateur qui est très certainement le plus étudié chaque jour : le taux d'incidence. Il s'agit du nombre de cas positifs détectés pour 100.000 habitants. Il permet alors de faire un état des lieux de l'épidémie très régulièrement, d'où son utilité. Il est toutefois dépendant des capacité de dépistage. 

Le taux de positivité, lui, représente le nombre de tests positifs sur l'ensemble des tests effectués. Il va alors permettre de contrôler le taux d'incidence. Le taux de positivité s'avère alors élevé lorsque une part importante des gens testés sont positifs, mais surtout, que les personnes contaminées ne sont pas testées. 

Le R effectif est aussi appelé le taux de reproduction du virus. Il s'agit du nombre de personnes infectées par un cas contagieux. Il est d'ailleurs intéressant afin d'anticiper l'évolution de la maladie. Ainsi, si le R effectif est supérieur à 1, l'épidémie progresse et s'il est inférieur à 1, elle recule. 

Taux d'occupation des lits de réanimation

C'est un indicateur qui a été délaissé depuis le déconfinement, mais qui est de nouveau scruté depuis l'arrivée du variant Omicron : le taux d'occupation des lits de réanimation. Il permet alors de savoir la part de lits occupés sur le nombre total de lits dans les hôpitaux. Il est donc très utile, puisqu'il permet de s'assurer que les hôpitaux peuvent gérer l'afflux de patients. 

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire