1 min de lecture Coronavirus

Coronavirus : "Nous sommes tous obsédés par cette épidémie", observe un philosophe

INVITÉ RTL - Selon Éric Fiat, il faut trouver des moyens de "retrouver le chemin de la joie" et ne pas se laisser entraîner dans l'angoisse ambiante provoquée par l'épidémie.

Thomas Sotto L'Entretien du Jour Thomas Sotto iTunes RSS
>
Coronavirus : "Nous sommes tous obsédés par cette épidémie", observe Éric Fiat Crédit Image : JAUBERT/SIPA | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
RTL Soir On Refait le monde - Sotto
Thomas Sotto édité par Florine Boukhelifa

Entre le couvre-feu, les confinements, les incertitudes et l'épidémie de coronavirus en général, les Français ont le moral dans les chaussettes. Nombre d'entre eux se sentent très fatigués et angoissés ces derniers temps à cause de la situation sanitaire. "Nous sommes tous obsédés par cette épidémie, notamment parce qu'on a l'impression qu'elle ne finira jamais", explique le philosophe Éric Fiat.

"La lecture des plus beaux textes, l'écoute des plus belles musiques est déjà quelque chose qui peut nous mettre sur le chemin de la joie", conseille-t-il. En revanche, Éric Fiat souligne que cette route n'est pas solitaire, et que "rien ne remplace l'appel à un ami, tout comme la conversation téléphonique ne remplace pas la présence réelle d'un ami."

Également professeur d'éthique médicale, Éric Fiat a constaté que ses étudiants, médecins, s'étaient scindés en deux groupes : "des affairés qui travaillent tout le temps et des désœuvrés à qui on enlève le goût de leur travail".

Même si "la philosophie n'est pas là pour donner des recettes aux gens, j'essaye de mettre en mots ce qu'ils vivent", poursuit le philosophe. Ainsi, selon lui, "le grand désir des uns comme des autres est de retrouver le cœur de leur métier parce qu'on se dit qu'au final, la vie d'avant n'était pas si mal." Et cela vaut autant pour ses étudiants que pour l'ensemble des Français.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Coronavirus Coronavirus France Philosophie
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants