1 min de lecture Épidémie

Coronavirus : manifestation en Martinique pour plus de contrôles sanitaires

Un avion devait atterrir en Martinique, samedi 29 février depuis Milan. Les manifestants ont réclamé plus de contrôles sanitaires des touristes arrivant sur l'île.

La Martinique ne compte pas de cas de coronavirus sur son sol
La Martinique ne compte pas de cas de coronavirus sur son sol Crédit : ANNE-CHRISTINE POUJOULAT / AFP
IMG_0047
Nicolas Scheffer et AFP

Samedi 29 février, des heurts ont éclaté en Martinique. Des gaz lacrymogènes ont été lancés contre des jets de bouteilles : les manifestants réclamaient des contrôles sanitaires plus stricts pour tous les voyageurs qui arrivent sur l'île alors que le coronavirus a contaminé au moins 100 personnes dans toute la France. 

La Martinique et la Guadeloupe ne sont pas touchées à l'heure actuelle par l'épidémie de Coronavirus qui se propage en Europe et en métropole : cinq cas suspects ont fait l'objet d'analyses qui se sont révélées négatives

Les manifestations se sont rassemblées pour manifester contre l'atterrissage d'un vol d'Air Italia en provenance de Milan. Il devait transporter des passagers en provenance d'une région où le nombre de cas de coronavirus est en hausse constante. Ces touristes ne devaient pas rester sur place, mais embarquer directement sur un navire de croisière. 

Devant l'appel à manifester, MSC, le croisiériste qui affrétait le vol a décidé de l'annuler. L'avion est finalement arrivé à vide pour récupérer les passagers italiens qui revenaient de croisière. 

À lire aussi
Des californiens attendent pour se faire tester. Coronavirus États-Unis
États-Unis : de nouveaux confinements possibles, selon un haut responsable

La préfecture de Fort-de-France a détaillé ce jeudi que les navires de croisière ou marchands au port ainsi que tous les vols transatlantiques font l'objet de contrôles accrus. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Épidémie Martinique Coronavirus
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants