1 min de lecture Vidéo

Comment lutter contre la claustrophobie ?

Vaincre sa peur des espaces confinés et son aversion des lieux clos est possible. Michel Cymes explique comment faire face à la claustrophobie.

Michel Cymes Ça va Beaucoup Mieux Michel Cymes iTunes RSS
>
Comment lutter contre la claustrophobie ? Crédit Image : Flickr - CC - zigazou76 | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
CYMES_245300
Michel Cymes et Leia Hoarau

Vous avez du mal à respirer quand vous devez prendre l'ascenseur ? Votre cœur s'emballe quand vous entrez dans un parking ? Vous sentez monter des bouffées de chaleur dès que vous êtes dans une pièce exiguë ? Vous êtes claustrophobe. Et si vous ne l'êtes pas, vous pouvez le devenir car personne n'est à l'abri de cette phobie en période de stress. Mais il est possible d'agir.

Les personnes qui craignent de se retrouver coincées entre quatre murs mettent en place des stratégies d'évitement : ils préfèrent l'escalier à l'ascenseur, ouvrent grand les fenêtres où qu'ils se trouvent, et s'ils vont à Londres, ils prennent le bateau plutôt que l'Eurostar et son tunnel. 

Mais ce n'est pas la bonne solution : mettre en place des stratégies d'évitement revient à casser le thermomètre en espérant faire retomber la fièvre, ça ne résout rien sur le fond et je dirai même que ça ne fait qu'aggraver les choses. Si vous avez tendance à fuir face à la peur, dites-vous bien que la peur court plus vite que vous et qu'elle finira par vous rattraper et vous perturber avec encore plus d'intensité.

Mais alors que doit-on faire ?

Si vous avez l'impression que la claustrophobie vous empêche de vivre, consultez. Ce qu'il faut comprendre, c'est que la claustrophobie vient d'un petit dysfonctionnement du cerveau. Ce dysfonctionnement peut être permanent ou passager, il se manifeste plus volontiers quand vous êtes fatigué physiquement ou psychiquement

À lire aussi
Le Raid est intervenu vers 19h sur la prise d'otages du Havre, le jeudi 6 août 2020. Prise d'otages
VIDÉO - Prise d’otages au Havre : la vidéo de l’interpellation du suspect

Et la seule issue, c'est la thérapie comportementale cognitive. On y apprend à respirer lentement et le plus profondément possible, ça passe par la maîtrise de la respiration ventrale. Cette thérapie fait aussi appel à la réalité virtuelle : confronter le patient à ce qui l'angoisse pour provoquer un phénomène d'habituation et que son anxiété s'étiole. 

Y a-t-il des médicaments pour ce genre de phobie ? La solution c'est la thérapie, mais il arrive que celle-ci s'accompagne de petites pilules, des anti-dépresseurs, plutôt légers, qui sont surtout là pour faciliter la thérapie et non pour la remplacer.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Vidéo Phobie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants