4 min de lecture Alimentation

Mieux manger : un guide en 4 étapes pour un frigo plus éthique

MIEUX MANGER 2/4 - Vous vous inquiétez de l'impact de votre alimentation sur la planète ? Vous avez envie de vous impliquer pour mieux manger ? RTL Girls vous donne quelques conseils pour vous tourner vers une alimentation plus éthique.

Il suffit parfois de quelques gestes simples pour se convertir à la cuisine éthique.
Il suffit parfois de quelques gestes simples pour se convertir à la cuisine éthique. Crédit : Katie Smith / Unsplash
Emeline Ferry
Journaliste

Les différentes vidéos de maltraitance dans les abattoirs vous scandalisent ? Vous êtes sensible à la question de la rémunération des agriculteurs ? Vous songez à vous tourner vers une alimentation plus saine et meilleure pour l'environnement ? Ce guide est fait pour vous.

Manger, c'est faire des choix qui ont un impact sur l'environnement, le bien-être des animaux et la vie de travailleurs et travailleuses partout dans le monde. Une fois cette prise de conscience acquise, autant miser sur de bons comportements pour prendre soin de votre corps autant que de la planète. Pour cela, il suffit d'apprendre de nouveaux réflexes plus responsables. De quoi se sentir mieux dans votre assiette.

Fini les fraises en plein hiver, le ketchup industriel, les plats surgelés... Faites le vide dans votre frigo, et repartez sur de bonnes bases ! RTL Girls vous donne quelques conseils simples pour une alimentation plus éthique, sans pour autant vous ruiner. La preuve par quatre !

À lire aussi
Le foodporn, ou quand la passion de l'alimentation s'invite dans nos téléphones alimentation
Réseaux sociaux : pourquoi est-on obsédé par l'alimentation ?

1. Faire la chasse aux emballages

Chaque Français produit en moyenne 590 kilos de déchets par an. Changer sa façon de manger, c'est d'abord changer sa façon d'acheter. Avant de vous donner quelques conseils de cuisine, parlons plutôt de votre prochaine virée au supermarché.

Au moment de partir faire vos courses, n'oubliez pas de prendre un panier ou un sac que vous remplirez de vos provisions. C'est un réflexe qui vous évitera de devoir acheter un sac en plastique ou en carton une fois arrivé à la caisse, dont le recyclage a un impact important sur la planète.

En choisissant vos produits, il faut aussi veiller à limiter au maximum les emballages plastiques, omniprésents dans les rayons des supermarchés. Sur Twitter, les internautes se moquent de ses packagings inutiles avec le hashtag #RidiculousPlastic, où les photos de fruits et légumes conditionnés individuellement défilent.

Pour limiter votre production de déchets, n'hésitez pas à vous munir de bocaux en verre et de sachets en tissu ou en papier et foncez vers les magasins spécialisés qui proposent des pâtes, du riz et autres céréales en vrac (Day by Day, Biocoop, Bio C'Bon...). On y trouve aussi des produits du quotidien en recharge (lessive, gel douche...) pour limiter les emballages superflus. De plus en plus de supermarchés s'y mettent également (Carrefour, Leclerc, Monoprix, Auchan...).

2. Acheter des produits responsables

Quand on pense cuisine éthique, on pense évidemment aux conséquences sur l'environnement. Beaucoup de personnes deviennent vegétaliennes ou végétariennes pour des raisons écologiques. Sans aller jusque-là, si vous souhaitez continuer à manger de la viande, vous pouvez tout de même agir en faisant attention aux produits que vous consommez.

Privilégiez les circuits courts aux supermarchés. Fruits, légumes, laitages, et même viandes et œufs, il y a à coup sûr des maraîchers, maraîchères ou des éleveuses et éleveurs locaux près de chez vous qui proposent des produits de saison, sains, souvent bio, et à prix raisonnable. De quoi faire du bien à votre corps, à la planète comme aux agriculteurs et agricultrices !

Fiez-vous aussi aux labels qui garantissent que vous consommez des aliments qui respectent l'environnement, ainsi que les travailleurs et les travailleuses qui les ont produits. Parmi ceux qui sont le plus répandus, vous trouverez les étiquettes bio françaises et européennes ou encore le label Fairtrade (commerce équitable).

Le label "Agriculture bioologique" (AB) garantit que l'aliment a été produit en France, sans pesticides, engrais de synthèse et hormones.
Le label "Agriculture bioologique" (AB) garantit que l'aliment a été produit en France, sans pesticides, engrais de synthèse et hormones. Crédit : LOIC VENANCE / AFP

Vous paniquez à l'idée de devoir prendre en compte toutes ces nouvelles informations ? Respirez un coup ! Il existe des outils pour faciliter vos courses. La marque "C'est qui le patron ?" propose par exemple aux consommateurs et consommatrices de choisir elles-mêmes le prix qu'elles sont prêtes à payer pour leurs produits, en fonction des critères éthiques et environnementaux

D'autres applications et innovations existent et vous disent tout sur les produits qui vous intéressent. Si vous avez un smartphone, n'hésitez pas à télécharger "Too Good To Go" ("Trop bon pour être jeté") qui vous prévient dès qu'un commerce ou un restaurant à proximité est sur le point de jeter de la nourriture. Vous pouvez alors la récupérer à petit prix et combattre ainsi le gaspillage alimentaire. 

3. Apprendre à cuisiner les restes

Une fois vos produits sains et éthiques achetés, il est l'heure de passer derrière les fourneaux. Objectif : zéro déchet ! Un principe simple pour commencer : évitez d'acheter des quantités trop importantes, que vous ne pourrez pas cuisiner et qui finiront à la poubelle.

En France, chaque personne jette 20 à 30 kilos d'aliments par an. Pour éviter de gaspiller, cherchez sur vos sites de cuisine préférés ou dans les rayons des librairies de nouvelles recettes labellisées "anti-gaspi" (Zéro Déchet de Béa Johnson, Famille zéro déchet, Ze guide de Jérémie Pichon et Bénédicte Moret, La cuisine zéro déchet, 40 recettes bio et végétariennes pour ne plus rien jeter de Stéphane Faustin...). 

On y apprend par exemple à utiliser les épluchures de fruits ou de légumes (à condition qu'ils soient bio) pour en faire des chips grillées au four : une idée simple et rapide pour un apéro qui ne vous coûtera (presque) rien ! Les fanes de carottes ou de radis peuvent être mixées pour en faire une soupe ou un pesto.

Que faites-vous de vos zestes d’agrumes ? Ne les jetez plus ! Vous pouvez éplucher vos oranges , citrons ... et faire sécher vos zestes au deshydrateur (10-12h à 42 degrés) ou au four à basse température ou encore à l’air libre pendant plusieurs jours en vérifiant que cela ne moisit pas ... une fois prêts vos zestes doivent être craquants et tordus. Ils se conservent dans un bocal hermétique pendant plusieurs mois et vous pouvez les utiliser dans vos préparations culinaires ... Ces zestes vont me servir pour mon atelier cuisine #zerodechet de vendredi soir chez @mamiemesure ... #cuisinezerodechet #antigaspi #antigaspillagealimentaire #antigaspillage #0dechet #cuisineantigaspi #zeste #agrumes #orange #citron #zestesoranges #cuisine #ateliernaturo #naturopathie #naturopathe #naturopath #naturopathy #naturopatherennes #naturopathechateaugiron #deshydrateur #42degrees #deshydratation

Une publication partagée par NaturopatheCotteaux (@naturopathechateaugiron) le

4. Équipez-vous !

Une cuisine plus responsable ne passe pas seulement par les aliments que l'on consomme. Il faut aussi réfléchir à la façon dont on les cuisine. L'idéal est de faire au maximum soi-même ses plats pour éviter le tout préparé. Si vous êtes prêts à vous lancer, investissez dans un extracteur de jus ou dans un bon mixeur pour préparer vos propres soupes, compotes, sauces...

Changer vos ustensiles de cuisine en plastique ou en silicone pour des matières plus responsables, comme le bois, le verre ou l'inox, est aussi une bonne idée. Pour aller encore plus loin, vous pouvez même apprendre à faire vous-même votre propre liquide vaisselle ou des pastilles pour votre lave-vaisselle, avec du savon de Marseille et du bicarbonate de soude. Vous voilà prêts à manger de bons petits plats maison, savoureux et éthiques !

Retrouvez les autres articles de notre série consacrée à une alimentation plus éthique :
11 applications pour vous aider à manger plus sainement
Que sont devenus les végétariens ?
Pourquoi est-on obsédé par l'alimentation sur les réseaux sociaux

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Alimentation Consommation
Pour ne rien manquer
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7793633766
Mieux manger : un guide en 4 étapes pour un frigo plus éthique
Mieux manger : un guide en 4 étapes pour un frigo plus éthique
MIEUX MANGER 2/4 - Vous vous inquiétez de l'impact de votre alimentation sur la planète ? Vous avez envie de vous impliquer pour mieux manger ? RTL Girls vous donne quelques conseils pour vous tourner vers une alimentation plus éthique.
http://www.rtl.fr/girls/societe/mieux-manger-un-guide-en-4-etapes-pour-un-frigo-plus-ethique-7793633766
2018-06-15 08:08:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/J2N9GWSM7LHNDyhTn3Wt-Q/330v220-2/online/image/2018/0611/7793706299_il-suffit-parfois-de-quelques-gestes-simples-pour-se-convertir-a-la-cuisine-ethique.jpg