2 min de lecture Harcèlement

"On n'est pas couché" : Christine Angot pointe l'hypocrisie du cinéma français

Samedi 21 octobre, la chroniqueuse de "On n'est pas couché" a rebondi sur les nombreuses réactions à l'affaire Weinstein, particulièrement dans le cinéma français.

Christine Angot évoque Ronan Farrow, fils de Woody Allen et Mia Farrow
Christine Angot évoque Ronan Farrow, fils de Woody Allen et Mia Farrow Crédit : Capture d'écran Dailymotion
Ceciledeseze75
Cécile De Sèze
Journaliste RTL

L'affaire Weinstein n'arrête plus de dévoiler de nouvelles victimes dans l'industrie du cinéma. Le 21 octobre, c'est Julie Delpy qui raconte son altercation avec un réalisateur alors qu'elle n'avait que 13 ans. Des réactions en chaîne qui continuent de s'additionner tous les jours, plus d'une semaine et demi après les révélations du NewYorker

Samedi soir, sur le plateau de On n'est pas couché, présenté par Laurent Ruquier, sa chroniqueuse Christine Angot s'est à son tour exprimée sur le sujet. Mais pas pour témoigner. L'écrivaine est revenue sur les réactions que l'affaire a suscitées, notamment chez les acteurs et actrices français(es). 

Elle revient alors sur la personne à l'origine des révélations : Ronan Farrow. Le journaliste qui a recueilli les témoignages des différentes victimes du producteur hollywoodien est aussi le fils de Woody Allen et Mia Farrow. Christine Angot fait alors le lien avec un discours prononcé à Cannes par Laurent Lafitte devant Woody Allen en 2016. Et critique l'hypocrisie du cinéma français ces derniers jours.

À lire aussi
L'actrice mexicaine Salma Hayek Agression sexuelle
Harcèlement sexuel : Salma Hayek accuse à son tour Harvey Weinstein

Tous ces gens qui balancent, il y a un an et demie, sont tous tombés sur Laurent Lafitte

Christine Angot
Partager la citation

"Ces dernières années, vous avez beaucoup tourné en Europe alors que vous n'êtes même pas condamné pour viol aux États-Unis", avait lancé l'humoriste dans son discours d'ouverture écrit par Vincent Dedienne. Une vanne qui faisait référence au passé de Roman Polanski, accusé de viol outre-Atlantique et réfugié en Europe. Woody Allen est aussi accusé par sa fille adoptive - aujourd'hui son épouse - d'agression sexuelle quand elle était jeune. Le réalisateur a d'ailleurs apporté son soutien à Harvey Weinstein, se disant "triste" pour le producteur accusé d'harcèlement et agressions sexuelles et de viol par des dizaines de femmes.

À l'époque, la foudre médiatique s'était abattue sur le maître de cérémonie. "Je me souviens très bien que tous ces gens qui aujourd'hui - notamment les gens du cinéma - balancent, il y a un an et demi sont tous tombés sur Laurent Lafitte, tous, tous", critique alors Christine Angot. 

Juste avant le festival de Cannes, le fils de Woody Allen avait lui-même dénoncé l'impunité qui règne autour de son père du fait de son talent de cinéaste.

Cet hiver, la nomination de Roman Polanski - accusé quatre fois de viol - en président des César n'avait pas non plus suscité de réaction franche de la part des acteurs français. En revanche, les féministes étaient vent debout contre cette décision et le réalisateur avait fait marche arrière, "meurtri" par la polémique. Personne ne l'avait remplacé, l'Académie des César estimant que ce choix était "indiscutable"

Pour Laurence Rossignol, Roman Polanski en président des César était "choquant". L'ancienne ministre des Droits des femmes avait dénoncé cette décision inscrite "dans une espèce de banalité à l'égard du viol", notamment en ce qui concerne les artistes.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Harcèlement Sexualité Harvey Weinstein
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7790636468
"On n'est pas couché" : Christine Angot pointe l'hypocrisie du cinéma français
"On n'est pas couché" : Christine Angot pointe l'hypocrisie du cinéma français
Samedi 21 octobre, la chroniqueuse de "On n'est pas couché" a rebondi sur les nombreuses réactions à l'affaire Weinstein, particulièrement dans le cinéma français.
http://www.rtl.fr/actu/societe-faits-divers/affaire-weinstein-christine-angot-pointe-l-hypocrisie-du-cinema-francais-7790636468
2017-10-23 12:19:00
http://media.rtl.fr/cache/cUDnEQv6EeJrL1LmuRZZTA/330v220-2/online/image/2017/1023/7790636704_christine-angot-evoque-ronan-farrow-fils-de-woody-allen-et-mia-farrow.JPG