3 min de lecture Primaire Les Républicains

Primaire Les Républicains : Alain Juppé repasse devant Nicolas Sarkozy et gagne dans tous les cas

INFO RTL - Selon notre baromètre Kantar Sofres - OnePoint pour RTL, LCI et Le Figaro, le premier depuis le début de la campagne officielle de la primaire, montre que Nicolas Sarkozy perd du terrain sur Alain Juppé, donné en tête au premier tour et vainqueur au second.

Alain Juppé lors d'un meeting à Strasbourg, le 13 septembre 2016
Alain Juppé lors d'un meeting à Strasbourg, le 13 septembre 2016 Crédit : PATRICK HERTZOG / AFP
JulienAbsalon1
Julien Absalon
Journaliste RTL

Malgré le discours offensif de Nicolas Sarkozy, Alain Juppé confirme son statut de favori. À moins de deux mois du début de la primaire de la droite, RTL dévoile un sondage Kantar Sofres - OnePoint montrant que le maire de Bordeaux repasse en tête dans les intentions de vote pour le premier tour et prend ses distances au second tour. Il s'agit de la première enquête réalisée après l'annonce officielle des sept candidats par la haute autorité de la primaire et la mise à l'écart de Hervé Mariton.

Pour le second tour prévu le 27 novembre, les intentions de vote des personnes interrogées qui comptent participer à la primaire donnent Alain Juppé gagnant avec 59% des voix, contre 41% pour Nicolas Sarkozy. En comparaison aux précédentes enquêtes dans lesquelles les courbes se rapprochaient, le favori dans la course à l'Élysée gagne quatre points. 


Pour le premier tour qui aura lieu le 20 novembre, Alain Juppé caracole en tête avec 39% d'intentions de vote. Par rapport au mois d'août où il s'était retrouvé à égalité avec son principal rival, l'ancien Premier ministre gagne cinq points et devance donc Nicolas Sarkozy qui recule d'un point pour se situer à 33%. Il s'agit d'un coup d'arrêt pour l'ancien président qui était sur une bonne dynamique depuis l'annonce de sa candidature. Loin derrière, Bruno Le Maire demeure le troisième homme avec 13% mais concède un net recul de quatre points sur la vague précédente. François Fillon se trouve à 8% et Nathalie Kosciusko-Morizet totalise 4%. Enfin, Jean-François Copé est rattrapé par Jean-Frédéric Poisson, tous deux à 1,5%.

À lire aussi
Frédéric Lefebvre, en septembre 2016 Les Républicains
"Un soupçon de tricherie" plane sur la primaire LR, pour Frédéric Lefebvre

Juppé en progression auprès des sympathisants LR

Ces résultats s'inscrivent dans le cas où la participation s'élèverait à 2,9 millions d'électeurs environ. Deux autres hypothèses ont néanmoins été testéesComme le laisse entendre Alain Juppé depuis plusieurs mois, une plus forte participation, avec environ 5,2 millions de votants, lui serait encore plus favorable. Elle lui permettrait ainsi d'atteindre un score de 40% dès le premier tour face à un Nicolas Sarkozy désavantagé qui descendrait à 32%. Une forte mobilisation ne changerait rien au second tour. Avec une hypothèse plus restreinte, prenant en compte une participation tombant à 1,8 million de personnes, Nicolas Sarkozy se retrouverait au premier tour à 36%. Au second tour, l'écart serait aussi plus resserré mais n'empêcherait pas Alain Juppé de s'imposer à 55%-45%.

Alain Juppé, qui a récemment dénoncé la "nullité" du débat politique à cause de la polémique sur les "Gaulois" lancée par Nicolas Sarkozy, s'attire toujours autant les faveurs des sympathisants de gauche (53%) et du centre (67%). Mais dans ce sondage, il se distingue surtout par la progression de ses intentions de vote au sein des Républicains, où il gagne 7 points (30%) en comparaison à la vague précédente. Nicolas Sarkozy demeure stable et en tête avec 45%. En fait, Alain Juppé profite d'un report de voix lié à l'effondrement de Bruno Le Maire au sein du parti, où il perd 6 points (12%). Peut-être profite-t-il aussi du fait que les potentiels votants à cette primaire sont de plus en plus enclins à voter dans l'optique de faire barrage à un candidat (21% soit +5% versus août 2016) plutôt que d'en soutenir un (71% soit -5%).

Cette primaire de la droite, qui déterminera sans doute l'adversaire de Marine Le Pen au second tour de la présidentielle en mai prochain, semble intéresser un peu plus de quatre Français sur dix (41%). Un pourcentage qui atteint 57% chez les électeurs du MoDem et 37% chez ceux de la gauche, dont on dit qu'ils pourraient bien être les arbitres de ce scrutin.

Sondage réalisé en ligne du 21 au 26 septembre 2016, selon la méthode des quotas, sur un échantillon de 8.031 personnes inscrites sur les listes électorales (dont 577 personnes tout à fait certaines d'aller vote à la primaire) représentatif de la population âgée de 18 ans et plus.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Primaire Les Républicains Alain Juppé Nicolas Sarkozy
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7785013979
Primaire Les Républicains : Alain Juppé repasse devant Nicolas Sarkozy et gagne dans tous les cas
Primaire Les Républicains : Alain Juppé repasse devant Nicolas Sarkozy et gagne dans tous les cas
INFO RTL - Selon notre baromètre Kantar Sofres - OnePoint pour RTL, LCI et Le Figaro, le premier depuis le début de la campagne officielle de la primaire, montre que Nicolas Sarkozy perd du terrain sur Alain Juppé, donné en tête au premier tour et vainqueur au second.
http://www.rtl.fr/actu/politique/primaire-les-republicains-alain-juppe-repasse-devant-nicolas-sarkozy-et-gagne-dans-tous-les-cas-7785013979
2016-09-27 18:00:00
http://media.rtl.fr/cache/UmUt1_sVU6LzsMly9Ee1Xg/330v220-2/online/image/2016/0927/7785014656_alain-juppe-lors-d-un-meeting-a-strasbourg-le-13-septembre-2016.jpg