Nathalie Kosciusko-Morizet veut "sortir du statut de fonctionnaire"

L'ancienne ministre et potentielle future candidate à la primaire Les Républicains s'est exprimée dans une interview à "La Tribune". Elle milite pour une limitation du statut de fonctionnaire.

Nathalie Kosciusko-Morizet, le 14 avril 2015.
Crédit : LOIC VENANCE / AFP
Nathalie Kosciusko-Morizet, le 14 avril 2015.

L'idée de Nathalie Kosciusko-Morizet ne va probablement pas faire l'unanimité. La candidate malheureuse à la mairie de Paris en 2014 annonce vouloir "sortir du statut de fonctionnaire généralisé" dans une interview accordée ce mardi 16 février. Celle qui est attendue dans la course à la primaire de la droite en vue des présidentielles préconise de faire passer plusieurs tâches dans le domaine privé pour faciliter "la gestion des corps de l'État", a-t-elle déclaré à La Tribune

Dans cet entretien, NKM présente ses idées et se livre à des confidences aux accents libéraux. Elle se dit notamment favorable à une dégressivité des allocations chômage, mais invite le gouvernement à aller plus loin dans cette idée, elle se prononce en faveur d'un assouplissement des règles de licenciement en cas de difficultés financières d'une entreprise et invite donc à une réforme en profondeur du marché du travail.

Revenir sur les 35H et le service public

L'ancienne ministre de Nicolas Sarkozy met un premier coup de pied dans la fourmilière en indiquant qu'il faudrait "laisser les branches ou entreprises négocier leurs propres règles" en matière de durée légale du travail. Elle s'attaque ensuite à un autre sujet sensible en estimant que l'État doit montrer l'exemple en terme d'emploi plutôt que d'imposer des mesures au secteur privé. "Je propose de limiter le statut de la fonction publique à quelques fonctions régaliennes, la magistrature par exemple. La plupart des métiers exercés actuellement pourraient très bien relever du droit du travail classique", précise-t-elle.

Nathalie Kosciusko-Morizet propose toutefois de lancer cette réforme de fond progressivement. "On pourrait imaginer que tous les fonctionnaires actuels gardent leur statut, mais que dans de nombreux secteurs les nouveaux embauchés soient régis par le droit privé", ajoute l'ancienne vice-présidente des Républicains. 

NKM n'est pas encore déclarée officiellement dans la course à la primaire, mais cette interview semble donner les axes d'une feuille de route qu'elle s'apprête à défendre.

La rédaction vous recommande
par Nicolas Ledain
Suivez Nicolas Ledain sur :
VOUS AIMEREZ AUSSI
PLUS DE VIDÉOS
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

article
7781921030
Nathalie Kosciusko-Morizet veut "sortir du statut de fonctionnaire"
Nathalie Kosciusko-Morizet veut "sortir du statut de fonctionnaire"
L'ancienne ministre et potentielle future candidate à la primaire Les Républicains s'est exprimée dans une interview à "La Tribune". Elle milite pour une limitation du statut de fonctionnaire.
http://www.rtl.fr/actu/politique/nathalie-kosciusko-morizet-veut-sortir-du-statut-de-fonctionnaire-7781921030
2016-02-16 20:00:00
http://media.rtl.fr/cache/SfaXZegwf1O1ZQth7XPXhw/330v220-2/online/image/2015/0428/7777503927_nkm.jpg