Déchéance de nationalité : François Hollande va recevoir Nicolas Sarkozy cette semaine à l'Élysée

REPLAY - Le président de la République va tenter de rallier une confortable majorité au sein de l'opposition et de sa propre famille politique avant le vote sur la déchéance de nationalité des binationaux.

>
François Hollande souhaite une confortable majorité pour le vote sur la déchéance de nationalité Crédit Média : Vincent Derosier

Discutée dans tous les débats politiques du moment, la mesure sur la déchéance de nationalité appliquée aux binationaux coupables d'actes terroristes sera discutée le 5 février prochain à l'Assemblée nationale. Mais alors que le Parti socialiste n'a pas encore harmonisé ses rangs autour de la question, le temps presse pour l'exécutif pour qui le vote représente un enjeu majeur. Néanmoins, même si tout les violons ne sont pas encore accordés, l'optimisme prime à l'Élysée.

Malgré la "bronca" et contre toute attente, le compte est donc bon. À l'Élysée, on assure que si le Congrès avait lieu aujourd'hui, une majorité de socialistes se prononcerait en faveur de la déchéance de nationalité pour les binationaux ce qui, avec les voix de la droite, assurerait un succès pour le président. Dans le détail, au Sénat, 60% du groupe PS a déjà fait savoir la semaine dernière qu'il voterait pour. À l'Assemblée nationale les indécis sont plus nombreux, ce qui rend les comptes plus compliqués. Selon un proche de François Hollande, 55% des députés sont prêts à voter le texte. 

François Hollande va mettre le pied à l'étrier cette semaine

L'exécutif, qui ne veut pas se contenter d'une étroite majorité, espère convaincre plusieurs dizaines de récalcitrants d'ici le vote. En tout cas, pour le très optimiste patron des députés Bruno Le Roux, cela ne fait aucun doute. "La clé, c'est que l'engagement du président de la République soit tenu", explique-t-il ainsi au micro de RTL avant de répondre par l'affirmative à la question de savoir si une majorité se prononcerait pour au sein du groupe socialiste. 

Ce vote revêt un enjeu capital pour François Hollande, ce qui l'incite tout de même à la plus grande prudence. Jusqu'à la fin de la semaine, le président de la République va multiplier les rencontres, notamment en recevant Nicolas Sarkozy vendredi à l'Élysée, un peu plus de deux mois après leur dernière rencontre.

La rédaction vous recommande
VOUS AIMEREZ AUSSI
PLUS DE VIDÉOS
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

article
7781460236
Déchéance de nationalité : François Hollande va recevoir Nicolas Sarkozy cette semaine à l'Élysée
Déchéance de nationalité : François Hollande va recevoir Nicolas Sarkozy cette semaine à l'Élysée
REPLAY - Le président de la République va tenter de rallier une confortable majorité au sein de l'opposition et de sa propre famille politique avant le vote sur la déchéance de nationalité des binationaux.
http://www.rtl.fr/actu/politique/decheance-de-nationalite-francois-hollande-va-recevoir-nicolas-sarkozy-cette-semaine-a-l-elysee-7781460236
2016-01-20 06:03:00
http://media.rtl.fr/cache/mLndfcrl_bjidotBr6XPQQ/330v220-2/online/image/2016/0120/7781460558_francois-hollande-et-nicolas-sarkozy-le-15-novembre-2015-a-l-elysee.jpg