Chômage, 35 heures, laïcité... Alain Juppé souhaite "reconquérir" la confiance des Français

REPLAY / INVITÉ RTL - Le candidat à la primaire Les Républicains a présenté une batterie de mesures pour lutter contre le chômage et mettre en place une politique de laïcité.

Alain Juppé, invité de RTL le 15 décembre 2015 >
Alain Juppé : "C'est dommage de se priver des talents de Nathalie Kosciusko-Morizet" Crédit Image : Frederic Bukajlo / RTL.fr | Crédits Média : RTL.fr | Durée : | Date :
1/

"Les Français en ont marre des querelles partisanes". C'est le constat dressé par Alain Juppé, invité de RTL, ce mardi 15 décembre. L'ancien premier ministre souhaite ainsi "reconquérir" leur confiance en les "écoutant", les "comprenant" et en "répondant à leurs attentes". 48 heures après les élections régionales, "personne n'est en situation de faire cocorico", estime-t-il. Après un premier tour qui les a placés en position de force, le Front national n'a finalement eu aucune région. Les Républicains ont remporté sept régions et le Parti socialiste, cinq.

Au niveau national, il faut "écouter les Français, les comprendre et répondre à leurs attentes". Pour cela, Alain Juppé explique à un auditeur de RTL, avoir fixé quatre grandes priorités : l'emploi, la sécurité des Français avec un "État qui fasse respecter la loi républicaine sur l'ensemble du territoire", les valeurs qui "font l'identité de la France" et "l'équilibre des territoires". "Vous avez les grandes villes qui se portent bien et la ruralité où il y a un sentiment d'abandon. Ils ont le sentiment d'être méprisés. Il faut les couvrir en haut débit, veiller au maintien de certains services", explique-t-il. 

Alléger les charges, négocier les 35 heures et simplifier l'embauche

Manuel Valls a annoncé, lundi 14 décembre, une série de mesures à venir concernant le chômage. Selon Alain Juppé, c'est le "cancer qui mine notre société". "Si il y a des Français en souffrance, c'est essentiellement les jeunes et les chômeurs de longue durée. C'est parce que ce gouvernement est incapable d'inverser la courbe du chômage. Quelle est la seule solution majeure au problème du chômage ? Remettre nos entreprises en situation de créer des emplois durables et productifs", indique-t-il.

Afin d'y parvenir, le candidat à la primaire Les Républicains assure que les solutions sont connues. "Il faut donner de la liberté à nos entreprise, casser le carcan réglementaire et fiscal qui les opprime", explique-t-il. Comme le président des Républicains, Alain Juppé souhaite que les 35 heures se négocient dans les entreprises. "Les charges doivent être simples et pérennes. Pour la fiscalité, il faut réorienter l'argent vers le financement de nos entreprises. Pour le Code du travail, il faut faire sauter le verrou à l'embauche et changer la mentalité des administrations", poursuit le candidat. 

"Il faut arrêter de faire le contraire de ce que l'on dit",  insiste Alain Juppé. La relance de la croissance passe par "un plan d'urgence pour relancer l'apprentissage". Les mesures proposées par le gouvernement ne séduisent pas l'ancien premier ministre qui critique un pouvoir qui est en place depuis plus de trois ans et qui "se réveille à un an de la présidentielle". "Il faut faire sauter le verrou culturel dans les familles qui considèrent que l'apprentissage n'est pas une bonne voie de formation pour les jeunes. Dès la classe de cinquième, il faut mettre les parents et les enfants en contact avec les entreprises. Autre blocage : l'Éducation nationale. Il faut rapprocher les lycées professionnels et les centres d'apprentis". 

Une politique de laïcité "exigeante"

Concernant la laïcité, il faut "une vraie politique qui soit exigeante pour que la République respecte la liberté de religions et que les religions respectent strictement les lois de la République". Le candidat à la primaire Les Républicains s'engage à ne "jamais dire aux Français 'je propose une identité malheureuse'. Je connais les souffrances et les difficultés. Mon objectif est de dire aux Français que nous pouvons retrouver le chemin d'un vivre ensemble harmonieux entre nous". 

On peut avoir une "interprétation de la religion musulmane qui est compatible avec les principes de la république. Puis, il y a une déviance, une évolution sectaire et fanatique de l'islam qui nous menace et qu'il faut combattre avec la plus forte énergie et la plus grande détermination". 

Sur les rythmes scolaires, Alain Juppé propose de "laisser les communes libres de continuer si elles le souhaitent ou d'arrêter si elles estiment que la réforme est mauvaise". Pour l'ancien premier ministre, "les régions doivent jouer un rôle essentiel", en particulier dans le financement des entreprises. 

La rédaction vous recommande
VOUS AIMEREZ AUSSI
PLUS DE VIDÉOS
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

article
7780857352
Chômage, 35 heures, laïcité... Alain Juppé souhaite "reconquérir" la confiance des Français
Chômage, 35 heures, laïcité... Alain Juppé souhaite "reconquérir" la confiance des Français
REPLAY / INVITÉ RTL - Le candidat à la primaire Les Républicains a présenté une batterie de mesures pour lutter contre le chômage et mettre en place une politique de laïcité.
http://www.rtl.fr/actu/politique/chomage-35-heures-laicite-alain-juppe-souhaite-reconquerir-la-confiance-des-francais-7780857352
2015-12-15 08:48:00
http://media.rtl.fr/cache/asLJrCoRFQhUJyckg1-ztQ/330v220-2/online/image/2015/1215/7780857373_alain-juppe-invite-de-rtl-le-15-decembre-2015.jpg