Présidentielle américaine 2016 : Ted Cruz remporte le caucus du Wyoming, Marco Rubio s'impose à Washington

Le sénateur du Texas s'est largement imposé dans l'État du centre du pays. Marco Rubio gagne le scrutin dans la capitale.

Ted Cruz, sénateur du Texas et candidat à l'investiture républicaine.
Crédit : Seth Perlman/AP/SIPA
Ted Cruz, sénateur du Texas et candidat à l'investiture républicaine.

La victoire est belle pour Ted Cruz dans le Wyoming, mais elle laisse encore le candidat loin derrière Donald Trump puisqu'il n'y avait que 12 délégués en jeu dans cet État du centre du pays. Le sénateur du Texas peut toujours se vanter d'avoir remporté son huitième scrutin dans la course à l'investiture républicaine et de récupérer 9 délégués grâce à son score écrasant de 66% samedi 12 mars.

À Washington D.C, c'est Marco Rubio (37,3%) qui s'impose d'une courte tête devant John Kasich (35,5%). Les deux hommes se partagent les 19 délégués de cette élection, dix pour le sénateur de Floride et neuf pour celui de l'Ohio. Selon les premières estimations du Washington Post, Ted Cruz (13,5%) se place en troisième position devant Donald Trump (12,4%).


Ted Cruz se présente plus que jamais comme le seul encore capable de battre le milliardaire qui compte 90 délégués de plus à ce stade de la campagne. La soirée que l'on surnomme le deuxième "Super Tuesday" prévue mardi prochain sera décisive puisque les électeurs de cinq grands États sont appelés aux urnes, ceux de l'Illinois, de la Floride, de l'Ohio, de la Caroline du Nord et du Missouri. 

Une campagne anti-Trump

Donald Trump a été largement distancé dans le Wyoming, puisqu'il ne recueille que 7% des suffrages, il termine même à la troisième place de ce scrutin derrière Marco Rubio (19%). Il est aussi largement battu dans la capitale où il se place au dernier rang des hommes encore en lice. 

Ces deux caucus n'étaient pas décisifs, mais le milliardaire subit peut-être les conséquences des accrochages récurrents lors de ces meetings. Les candidats des deux camps ont fustigé la réaction de l'homme d'affaires, accusé d'attiser la haine plutôt que de calmer les tensions. "Les mots ont des conséquences. Il n'y a pas d'incidents chez les autres candidats. Donald doit comprendre que certains des propos qu'il tient ont pu conduire à cela", a notamment déclaré Marco Rubio.

Samedi 12 mars, un des meetings de Donald Trump a de nouveau été interrompu provisoirement après qu'un protestataire a essayé de monter sur scène à Dayton dans l'Ohio. Des perturbations ont aussi été constatées lors d'une autre réunion publique à Cleveland.

La rédaction vous recommande
par Nicolas Ledain
Suivez Nicolas Ledain sur :
VOUS AIMEREZ AUSSI
PLUS DE VIDÉOS
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7782341724
Présidentielle américaine 2016 : Ted Cruz remporte le caucus du Wyoming, Marco Rubio s'impose à Washington
Présidentielle américaine 2016 : Ted Cruz remporte le caucus du Wyoming, Marco Rubio s'impose à Washington
Le sénateur du Texas s'est largement imposé dans l'État du centre du pays. Marco Rubio gagne le scrutin dans la capitale.
http://www.rtl.fr/actu/international/presidentielle-americaine-2016-ted-cruz-remporte-largement-le-caucus-du-wyoming-7782341724
2016-03-13 04:04:00
http://media.rtl.fr/cache/TCMNqQXDNei5ob-K2WM4rw/330v220-2/online/image/2016/0313/7782341717_ted-cruz-senateur-du-texas-et-candidat-a-l-investiture-republicaine.jpg